Où la princesse aux petits pois se change en crapaud baveux …

Avis express1 à  la population Mô-laire : le Barreau de Paris, si l’information livrée par le Figaro devait se confirmer, s’enrichirait sous peu d’un nouveau membre éminent en la personne de Rachida Dati, magistrat en disponibilité, ex-Garde des sceaux, future ex-députée européenne.

Il est en effet possible, pour les magistrats, de se dépouiller de la robe à  simarres durement conquise2 pour revêtir le dur noir de travail des avocats, quasiment sans autre forme de procès. Quasiment, car l’exercice du métier d’avocat supposerait que le magistrat concerné informe préalablement de ses intentions le Garde des Sceaux. De mauvaises langues prétendent par ailleurs que le conseil supérieur de la magistrature verrait ce saut de barrière d’un oeil plutôt défavorable, le placement en disponibilité d’un magistrat étant soumis à  des règles de procédure particulières. Il me semble néanmoins que Mme Dati se trouve d’ores et déjà  placée en disponibilité depuis qu’elle a intégré le cabinet de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur. Je ne suis donc pas certaine que ce nouveau virage professionnel nécessite une consultation supplémentaire du Conseil. Edit : il me semblait mal, puisque Rachida Dati se trouvait placée en position de détachement, et non de disponibilité, ce qui rend effectivement nécessaire la consultation du CSM (et retarderait du même coup, apparemment, sa prestation de serment). Mea culpa.

Les charmes de Strasbourg n’auraient donc que brièvement tenu la dame – partiellement – éloignée de la capitale, l’intéressée étant apparemment sur le point de céder aux sirènes d’un cabinet au sein duquel elle retrouverait Bruno Thouzellier, ancien magistrat lui-même3, qui fut un temps président de l’Union syndicale de la magistrature et ainsi amené à  exprimer tout le bien qu’il pensait de son action ministérielle. Les réunions de cabinet pourraient donc se révéler croquignolettes.

En tout état de cause, cette nouvelle orientation professionnelle peut surprendre de la part de celle qui avait encore récemment déploré le corporatisme et la sournoiserie tant des magistrats que des avocats. Mais à  une époque où l’actuelle Garde entend manifestement valoriser le rôle de ces derniers en leur permettant enfin d’exercer les droits de la défense en conformité avec la jurisprudence de la CEDH4, nul doute que le renfort de la créatrice des peines-plancher et de la rétention de sûreté ne soit profitable à  ses nouveaux confrères.

Une dernière question me taraude néanmoins : ils font des robes d’avocat sur mesure, chez Dior ?…

  1. le patron, étant cette semaine débordé de boulot, m’a demandé d’insérer cette brève dans le but que son blog demeure à  la pointe de l’actu []
  2. et nous parlons par surcroît, en l’occurrence, de la robe de Simone Veil, quand même []
  3. et dont j’avoue humblement avoir ignoré jusqu’à  aujourd’hui qu’il avait quitté nos rangs, mais on ne me dit jamais rien, à  moi … []
  4. et même à  étendre ledit rôle en leur créant de nouvelles attributions comme cet acte contresigné dont je n’arrive toujours pas à  comprendre à  quoi il correspond []

17 Commentaires

    1. Cassandre
      Elle doit sans doute être remplie d'allégresse à  l'idée de défendre la veuve et l'orphelin, et surtout le premier des droits de l'homme : le droit des victimes. Je la vois déjà  en train de requérir une peine au lieu de plaider sur le montant de l'indemnité... :shock:
  1. Phi
    Personnellement, j'aurais trouvé encore plus drôle de la voir revenir dans un tribunal comme magistrat... Au Parquet par exemple... Mais je ne sais pas si elle aurait tenu très longtemps, l'ambiance aurait été électrique!... Par ailleurs, est-ce qu'elle prendra les permanences de garde-à -vue?... J'aimerai beaucoup la voir gambader, de nuit, de commissariat en gendarmerie... J'en profite pour une question qui me taraude: les avocats réclament de pouvoir assister leurs clients de manière plus suivie, voire tout au long de la garde-à -vue... Mais cela dure de 24h à  96h?... Ils comptent rester nuit et jour?... Quid des autres clients, quid du reste de la permanence et des garde-à -vue qui se passeront au même moment... Ou bien n'est-il réclamer qu'un accès au dossier? (qui serait déjà  une avancée, j'en conviens!)
  2. La Sasson
    Cohn-Bendit avait en son temps parié une bouteille de champagne que RD ne tiendrait pas un an à  Strasbourg ... visonnaire ou réaliste ?? J'espère que ces électeurs sauront quoi faire à  la prochaine élection, parce que en matière de foutage de gueule, elle se pose un peu là .
      1. LElfe
        Ne soyons pas dans l'amalgame mesquin : peut-être n'était-il pas bon, mais Sarko est devenu avocat par la voie normale. En revanche, les autres ont bien bénéficié d'un certain... recyclage.
  3. Philou
    Personnellement, mais chacun fait ce qu'il veut, en qualité de justiciable potentiel - la Justice, c'est mieux que le Loto, on peut se retrouver devant sans même avoir tenté sa chance - j'éviterais de prendre la Dati comme avocat. J'aurais un peu trop peur que le désir légitime de vengeance des magistrats fasse oublier la mesquinerie de mon affaire.... 20 minutes d'un délicieux tête-à -tête avec la belle Rachida, je prends volontiers, mais prendre une peine de sûreté de 30 ans pour une erreur matérielle sur une déclaration de TVA, grâce à  un avocat que j'aurai payé 1200 €de l'heure (ben oui, y'a des faux-frais), je ne suis pas sûr que le prix à  payer soit dans mes moyens...
  4. Thibault
    Mais quelle bonne idée.... ! En tout cas si elle devait plaider, puisque apparemment elle doit prêter serrement dans six jours, les magistrats en face vont surement se souvenir des charmantes attentions qu'elle a eu pour eux durant son ministère....! Le Barreau de Paris va finir par devenir un Barreau de stars et de Jet-Setters... j'aimerais bien voir une audience Arnaud Klarsfeld Vs Rachida Dati...
  5. Bécassine
    Joili titre "Une grenouille vit un boeuf Qui lui sembla de belle taille. Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un oeuf, Envieuse, s'étend, et s'enfle et se travaille, Pour égaler l'animal en grosseur, Disant: "Regardez bien, ma soeur; Est-ce assez? dites-moi: n'y suis-je point encore? Nenni- M'y voici donc? -Point du tout. M'y voilà ? -Vous n'en approchez point."La chétive pécore S'enfla si bien qu'elle creva. Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages. Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs , Tout prince a des ambassadeurs, Tout marquis veut avoir des pages."

Fin des commentaires


SI VOUS SOUHAITEZ COMMENTER, PETIT MÔ :
- Les commentaires sont "imbriqués", ce qui ne signifie pas qu'ils s'accouplent, mais que l'on peut y répondre directement (via le lien "Répondre" affiché sous chacun d'entre eux), votre réponse s'affichant alors non plus ici, mais juste sous le commentaire concerné.
- Les articles de ce blog, contrairement aux décisions de justice, peuvent être commentés en tous sens, en vous remerciant simplement par avance de respecter vos contradicteurs (j'ai rarement eu à modérer en ces jolies pages et je souhaite que ça continue...) et de bien vouloir faire des phrases et non pas des sms...
- La maison ne reculant devant rien pour le confort de ses commentateurs, la barre d'outils ci-dessous vous permet quelques petites mises en forme, vous pouvez utiliser mes smileys d'avocat il suffit de cliquer dessus, et vous pourrez par ailleurs vous corriger durant quelques minutes après envoi en éditant votre prose si besoin.
- Pour ceux dont les yeux auraient trop de mal avec le formulaire de base, cliquez sur l'icône qui affichera votre commentaire en plein écran, avec une lisibilité nettement plus importante.
- Si vous n'avez pas encore votre représentation personnalisée sur le Web, vous pouvez l'enregistrer trés facilement sur Gravatar , selon une procédure, évidemment gratuite, trés rapide et simple : c'est plus joli d'avoir à côté de vos MÔ´s l'avatar, valable ici comme ailleurs, que vous vous serez choisi vous-même, plutôt que l'austère et symbolique avocat noir qui s'affichera à  défaut...
- Merci de n'insérer que deux liens au maximum dans le texte de votre commentaire et de n'utiliser que deux mots maximum pour votre pseudo : votre texte serait, au-delà, irrémédiablement et automatiquement détruit en tant que spam...
Voilà, je ne vous retiens plus ; au plaisir de vous lire, critique ou pas évidemment.

Commenter

(Nom ou pseudo et adresse mail nécessaires, merci. Votre adresse ne sera pas publiée.)

Cliquez pour utiliser les smileys :

Vous notifier les futurs commentaires de cet article par email ? Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.