Grand O tôt, Grand O râles…

[J’ai récemment lu cet excellent récit sur ce joli blog, et ça m’a donné envie de vous raconter la mienne, d’Épreuve… Merci donc, @eclatdavocat (petit nom de l’auteur sur Twitter) !] Il y a maintenant, euh… un certain temps1 , à l’issue de cinq années harassantes d’études attentives2 j’ai passé l’examen d’entrée à l’École de Formation des Avocats du Ressort de la Cour d’Appel de Douai. A l’époque, la scolarité dans cette école durait un an, à l’issue duquel il n’y avait pratiquement pas d’échecs : parvenir à y entrer, c’était très concrètement être assuré d’en sortir avec en poche…

E Thémidos Ménis, le retour !

Ainsi que vous ne l’ignorez pas, je ne suis pas une habituée des billets polémiques. D’abord parce que je suis nulle en politique. Ensuite parce que lorsqu’un sujet a déjà  été cent fois disséqué et débattu par d’autres qui, eux, ne le sont pas1, j’estime généralement n’avoir vraiment pas grand-chose d’intéressant à  ajouter au débat.  Parce que j’éprouve en outre des scrupules à  m’exprimer sur des sujets que je ne connais, en grande partie, que par le compte-rendu qui en est fait dans la presse. Enfin parce que je suis un peu en vrac en ce moment (notamment parce que…

Confrères, 48 heures sans dormir, ça vous tente ?

[Ci-dessous copie du mail, et de son annexe, que je viens d’adresser à  mon Bâtonnier bien-aimé, qui a décidé, avec quelques autres, de prendre le problème de la garde à  vue et de sa vraie-fausse réforme programmée, dont je vous parlais ici, à  bras le corps, en offrant son Barreau en sacrifice rituel de test, et en se dotant d’un outil contre-proposant performant, noble, et fiable (et beau et sympa, aussi): moi !] Lille, le 30 septembre 2010 Monsieur le Bâtonnier, Grâce, très clairement, à  mes nuits d’insomnie, et au fait que je n’ai pratiquement plus de clients, j’ai donc,…

Lecture d’été

Ce billet devrait constituer ma dernière apparition en ces lieux. Comment faire autrement ? Il faudrait aussi que j’en profite pour annoncer à  mon mari notre divorce imminent, à  Maître Mô (avant de mettre fin à  toute relation autre que strictement professionnelle que nous pourrions entretenir) qu’il devrait lui aussi se préparer au sien, aux cinq ou six amis proches qui ont eu le mauvais goût de choisir d’être avocats ou policiers que je ne peux désormais plus me commettre avec eux, et à  ma demi-douzaine d’amis parquetiers qu’ils sont désormais infréquentables. Je devrais également m’organiser pour changer au plus tôt…

AJ : À Jeter ?

C’est la question qu’on va refuser de se poser prochainement, en ma bonne ville de Lille, lors des États Généraux de l’Aide Juridictionnelle1 qui y sont organisés par mon Ordre vénéré, le 25 juin prochain, à  l’Fac eud’Droit. Oui, c’est de la pub’ (plus destinée aux avocats et magistrats mais les justiciables sont directement concernés itou, et l’entrée est libre), oui, on me l’a demandée, en l’occurrence mon très excellent2  confrère Vincent POTIE, avocat au Barreau d’icelle ville, qui se trouve être le « rapporteur général »3 d’icelle manifestation. Mais oui, je le fais avec plaisir, pour la double raison que ça…

Mô rapport !

Au cours d’une discussion récente avec certain avocat1, la conversation en est venue, je ne sais comment2, à  porter sur les rapports écrits rédigés par les parquetiers « de base » à  l’intention de leur chef « régional », le Procureur général. Comme l’ensemble des qualités énoncées en note de bas de page n°1 n’exclut pas une certaine naïveté, mon interlocuteur m’a alors demandé si ça existait toujours, ces rapports écrits, question à  laquelle je n’ai pu que répondre par l’affirmative. Après tout, un ministre de la Justice qui prend la peine de vouloir rappeler lourdement solennellement, en le gravant dans le code de…

Un Mô sur le revenu.

Je n’avais cette année, je le dis tout de suite, strictement aucune idée de poisson d’avril valable, ne pouvant tout de même pas réitérer le coup de la véritable fausse/vraie suite d’Histoire Noire, et étant à  sec pour le surplus -ce qui, pour un poisson… A vrai dire, si, j’avais un petit truc rigolo sous le coude, mais il nécessitait la participation active de Marie, qui ces derniers jours délaisse malheureusement cet endroit généreux, en ce qu’il a eu la bonté de la recueillir, au prétexte par nature futile d’une soudaine surcharge prétendue de travail -bon, si elle était au…

Soleil au Sénat !

Ces dix derniers jours ont été épouvantables à  tous points de vue -certes, j’adore me faire plaindre, mais là , pour une fois, ce serait mérité- et je finis la semaine sous les dossiers, la voix éraillée d’avoir plaidé, les yeux cernés d’avoir guetté une réaction amicale ou à  tout le moins compatissante des tribunaux, et, euh… Le cœur, c’est ça, le cœur brisé d’avoir espéré un geste de survie de mon banquier, ou même un geste humanitaire de mon garagiste… J’ai donc à  peine eu le temps de m’autoriser de temps à  autres une heure de maraude en ces lieux…

Puissants ET misérables…

Je suis récemment tombé sur un article de Monsieur Bilger qui exprimait de la compassion pour l’un de ses collègues magistrat, qui apparemment, à  la suite de différents ennuis personnels, aurait progressivement sombré, y compris dans la délinquance, ce dont on le sait il reste présumé innocent. J’ignorais tout de cette histoire, triste, mais il se trouve que j’ai très bien connu l’impétrant, pour l’avoir moult fois « pratiqué » à  Lille, où il était, dans une apparemment autre vie, juge d’instruction, et ce pas seulement dans l’affaire Festina1 mais bien avant, et dans tout un tas de dossiers « standards » -c’était il…

Abogado

Il m’arrive désormais de lire Courrier International. Ce sans rapport aucun avec ce dont je vous parlais rapidement ici, évidemment, il se trouve juste que j’ai une petite crise existentielle1, aux termes de laquelle j’ai décidé de mettre un terme à  la honte qui me poursuit depuis le CE1 de ne pouvoir situer aucune ville sur une carte de France en dehors de la mienne, et subséquemment aucun pays sur une carte du Monde – lire ce journal n’autorise pas que ce type d’incurie perdure. Bref, je suis ainsi tombé sur cet article qui parle du Guatemala, pays dont jusque…