Les deux costauds

[L’histoire qui suit n’est pas racontée par moi mais par Eric Morain, confrère parisien rencontré sur Twitter et devenu un ami. Elle le travaillait, comme on dit, depuis un moment. Le hasard veut qu’il ait pu la coucher sur le papier maintenant, dans le contexte assez particulier de très nombreuses accusations de même nature qui ont lieu partout en France. Ce texte ne veut, c’est une évidence mais je la dis quand-même, ni les contredire ni les avaliser. Il dit seulement qu’il faut faire attention, beaucoup. Et que la Justice, son objectivité, ses moyens, sont justement là pour ça :…

Bon anniversaire, Monsieur.

Une magistrate que je ne connais pas autrement que par son petit nom Twitter, @JugeGrise, m’a fait l’honneur de m’adresser une Histoire Vraie1 qui l’a marquée, en m’offrant de la publier ici. Comme vous allez pouvoir le voir, elle ne déroge pas, je crois, à l’esprit général des textes de ce blog.2 Cette histoire en reflète de nombreuses autres, similaires – c’est souvent cela, en réalité, la « délinquance sexuelle » ; évidemment pas toujours, mais souvent ; elle dit aussi à quel point les actes d’un homme et l’homme lui-même sont à considérer tous deux pour correctement juger – ou défendre.…

« Accusé, levez-vous ! »

[ Suite et fin de « La Cour !« , par T0rv4ld. ] Soir du premier jour. En rentrant chez moi, je m’allonge, repense à cette journée et tente de me mettre à la place de l’accusé : pourquoi faire un tel geste ? Jusque-là, dans ses brèves tentatives pour essayer de s’expliquer, une expression revenait régulièrement : « Je voulais lui faire peur… » Avait-il l’impression de perdre le pouvoir sur sa compagne ? Quoi qu’il en soit, il me fait penser, toutes proportions gardées, à un enfant qui a fait une grosse bêtise et qui file se cacher dans sa chambre car il sait qu’il va…

« La Cour ! »

[ Ce récit -parfois dur, attention, il raconte le procès d’un crime- a été écrit par T0rv4ld (pour les amateurs du gadget pompeusement intitulé « réseau social » qu’est Twitter, je blague, c’est génial quand-même, présentation rapide), illustre « inconnu » pas du tout juriste, qui a eu l’intelligente curiosité de pousser les portes d’une salle d’Assises, et la généreuse idée de me proposer de publier le résultat, issu des notes qu’il a prise pendant un procès de deux jours. Je l’en remercie vivement, pour trois motifs au bas Mô : 1/ Pour des tas d’impérieuses raisons, malgré des nuits très courtes, je ne…

Sur le fil…

[ Octave Hergebel, fidèle lecteur et commentateur occasionnel de ce blog rutilant, déplorant sans doute que votre serviteur n’arrive à  publier qu’à  un rythme d’escargot anémique, a fait le choix, plutôt que de m’en faire le reproche, de m’adresser un texte qu’il a écrit lui-même, petite histoire ordinaire1 exemplaire de ce qui, parfois, peut transformer un quidam en criminel -ou pas …  C’est bien volontiers que je le publie, en le remerciant de ce récit, dont on sent bien qu’il aurait parfaitement pu appartenir à  la catégorie « Histoires vraies » … Bon courage, en ce lundi ensoleillé, à  tous les martyrs…

D’un « go fast » à  GO Sport

Je me tue à  le dire : non seulement les relations entre policiers et avocats peuvent être excellentes, et seront encore améliorées lorsque chacun connaîtra un peu mieux le métier de l’autre, c’est à  dire notamment lorsqu’on se côtoiera longuement en garde à  vue ; mais encore, chaque rencontre un peu approfondie est l’occasion de découvertes, voire d’échanges, aussi passionnants qu’ils ne sont prévus par aucun code ! C’est ce que vient de me prouver Kinou, Officier de Police Judiciaire quelque part en France, lequel a la gentillesse de venir parfois me lire1 et ce faisant, est devenu jaloux du…

Tais-toi quand tu poses ta question ?

Mesdames, Messieurs, j’ai l’honneur d’avoir l’honneur de publier, à  titre tout à  fait exceptionnel et en forme de scoop pas ordinaire, le texte que m’adresse mon excellent confrère Romain Boucq, avocat au Barreau de Lille, lequel, audacieux comme tous les avocats dudit Barreau, avait eu l’occasion de soulever l’une des premières Questions Prioritaires de Constitutionnalité, vous savez, la fameuse QPC, mais surtout, et de plus fort, comme on dit chez nous, a eu le privilège d’être partie à  la  toute première audience de la Cour de Cassation consacrée à  une telle question… Autant vous dire que je l’ai harcelé pour…

Papa, je te vois !

Je crois qu’un avocat digne de ce nom est, entre autres, un agrégateur de larmes : on lui raconte une histoire, bien souvent en pleurant, et il pleure, lui aussi, au moins à  l’intérieur ; mais de ces deux sources d’eau salée, il fait, par une alchimie qu’on dirait technique mais qui n’est souvent en fait que du mélange de chairs et d’âme, des mots : ceux qu’il met à  la disposition de son client, ceux qui disent sa foi, ceux dont il voudraient qu’ils soient parfaits, à  la fois le reflet exact de ce qu’on lui a dit, et…

Pour le plaisir des yeux

Salah, commentateur émérite et adoré de ce blog, dont l’intelligence fait parfois défaut, mais c’est qu’il n’a pas encore commenté, m’adresse le texte qui suit, sorte d’OVNI flamboyant, dans un monde qui l’est moins. Ça parle d’actrice, et quelle, ça parle de pognon, et ça parle d’affaires en cours : Salah aurait dû être avocat1 . Plaisir des yeux, donc -et si l’acheteur est parmi nous qu’il se dénonce maintenant, ou se taise à  jamais… Je soupçonne juste que c’eut été trop simple, pour lui… [↩]

Quelques mots sur…

Ce titre était, exactement, celui d’un mail, reçu hier, d’un homme qui le signait « Anonyme Relatif », et me l’avait adressé sous une adresse créée tout exprès,  anonyme elle aussi -vous allez comprendre pourquoi. Je l’ai lu, et j’en ai été suffisamment édifié, et ému, pourquoi ne pas le dire, que j’ai immédiatement pensé, une fois digérés les points de vue qu’il y fait valoir, qu’il fallait que ce texte soit publié, ici. Parce que malgré cet anonymat, je trouve que cet homme a fait montre d’un très grand courage en me l’adressant, à  plus d’un titre : il y parle…

Le Grand Mal…

Vous en avez déjà  entendu parler, de cet homme, souvenez-vous, l’agresseur présumé d’un petit garçon, Enis, victime de cet horrible monstre récidiviste -qui est depuis forcément devenu une énorme verrue à  la face de l’Humanité, Francis Evrard… Vous en entendrez parler toute la semaine prochaine, son procès s’ouvre lundi 26 octobre devant la Cour d’Assises du Nord. J’ai l’honneur d’avoir pu poser quelques questions à  son avocat, lequel, entre autres qualités, possède celle d’être réellement l’avocat des gens qu’il défend. Et qui se souvient, toujours commencer par ça, que ce sont des gens, justement : eux, nous, un homme. Nous,…

Gnôthi seauton

Un jour où j’errais sur un forum technique, toujours à  la recherche de la pointe de l’innovation pour ce blog, un type, Jessai, m’a adressé un mail privé pour me proposer de me coder, comme ça, le truc hyper pointu que je souhaitais… Quelques mois plus tard, c’est devenu un ami, à  qui j’ai évidemment depuis demandé cent autres améliorations1, et que j’ai progressivement appris à  connaître -ah, sa façon inégalable de répondre à  une de mes questions en me claquant trois lignes de code illisibles pour moi et en ajoutant juste « Tu vois, c’est tout simple » … A force,…

Six semaines…

Tinotino me fait le plaisir et l’honneur de m’adresser le récit d’une pauvre et triste histoire, que je publie d’autant plus volontiers qu’il a souvent été nécessaire, ici, de souligner à  quel point certains hommes sont abandonnés des autres – lorsqu’ils s’égarent au judiciaire, je les appelle « les réprouvés » … Et qu’elle m’est aussi l’occasion, dure et pitoyable, de dire à  quel point les intervenants « de terrain » que sont les services sociaux, de santé, les policiers et les gendarmes, ont des métiers difficiles et souvent sordides, à  quel point il faut être psychologiquement solide pour continuer à  les exercer, c’est…