Autres Môs…

Vous trouverez ici les derniers textes des blogueurs que je lis, toujours avec délice, choisis parmi ceux de la liste de liens, plus complète, qui se trouve sur la page suivante, Mô’groll, de ce somptueux blog.

Ça se met à  jour en temps réel, vive la technique – et les géniaux concepteurs d’extensions aussi simples et efficaces que WordPress RSS Feed Retriever – et j’y joins à  chaque fois le lien vers le site, un court extrait du dernier chef d’œuvre, et le lien vers icelui – c’est évidemment moins bon que ce que j’écris, mais c’est drôlement bien quand-même…

Régalez-vous, il y a de tout ! :-) ……………………………………………… Et bravo aux blogueurs qui « tiennent le coup »..!

  • Scorbut contre son camp (une petite histoire du scorbut, deuxième)Scorbut contre son camp (une petite histoire du scorbut, deuxième)
    Dans l’épisode précédent (c’est ici) : le scorbut est un truc immonde qui a décimé la marine à voile. Heureusement, au 18ème siècle, un médecin découvre que consommer des agrumes permet de prévenir et guérir la maladie. – Hé ! Hé oh ? – … – Je veux la suite de mon histoire ! Oh ! Capitaine ? – Uh ? – La suite ! – Euh, une minute… Je prenais mon traitement anti-scorbutique. – Ca sent pas trop l’orange, d’ici.– T’occupe. – Alors c’est quoi cette histoire, James Lind prouve qu’il faut consommer des agrumes pour lutter contre le scorbut, mais ça prend pas ? – Faut bien réaliser qu’il y a une différence entre constater que le traitement fonctionne, et le comprendre. C’est à cause de cette nuance que la bataille contre le scorbut ne… Aller lire »
  • « Je l’aime beaucoup. J’ai pas voulu lui faire ça »
    Ils sont séparés depuis 2017. Après avoir rompu leur PACS, elle l’a autorisé à venir au domicile seulement pour qu’il puisse voir les enfants. Ils sont quatre : quinze, treize, six et quatre ans. Au quotidien, elle paye tout. Il doit verser 240 euros de pension par mois. « Il la paye quand il peut. », précise-t-elle. En 2016, elle avait déjà porté plainte pour violences, certificat médical à l’appui. Elle s’était ensuite ravisée, pensant que ce serait mieux pour les enfants. Elle travaille dans un magasin du centre commercial La Part-Dieu. Il est cuisinier dans un restaurant à Vénissieux.… Aller lire »
  • Christian Jacob n'a pas besoin d'apprendre le peuple...Christian Jacob n'a pas besoin d'apprendre le peuple...
    Christian Jacob a été élu brillamment président des LR dès le premier tour et dans son discours il a rendu hommage à Jacques Chirac grâce auquel il a engagé une carrière politique. Ironie du destin. Jean-Pierre Raffarin qui a été son Premier ministre annonce qu'il va "évidemment" quitter LR pour rejoindre la Macronie. Il est temps en effet qu'il arrête, à côté de sa fixité chinoise, son oscillation française qui ne trompait plus personne. Mais Christian Jacob ! Pourquoi ai-je éprouvé l'envie de consacrer un billet à ce parfait honnête homme, assez généralement sous-estimé par des gens le prenant de… Aller lire »
  • La condamnation de Sandra Muller dans l'affaire #BalanceTonPorc
    — Ah, cher maître, comme je suis bien aise de vous retrouver en ces lieux. — Ma chère lectrice ! Je ne puis en croire mes yeux tellement est grande ma joie de vous revoir. J'ai craint que votre serviteur ayant laissé les lieux en jachère, vous ne l'ayez abandonné à votre tour, jetant à jamais sur ce blog d'un voile d'obscurité qui l'eût enlaidi. — Cher maître, rassurez-vous, je suis fort bien en ces lieux, et ce n'est pas parce que vous fûtes resté un temps coincé dans les toilettes que l'envie de partir me fût venue. — J'implore… Aller lire »
  • Reductio ad buzzumReductio ad buzzum
    « La PMA pour toutes sera « notre malédiction » estime François-Xavier Bellamy ». Ainsi titrait hier le site Internet de Europe 1. Interloqué par le titre choc (c’est fait pour ça les titres choc), on clique. Voici les premières lignes de l’article : Dans un entretien au Journal du dimanche, l’ex-tête de liste aux élections européennes dénonce une « fuite en avant perpétuelle dans l’insatisfaction ». L’ouverture de la PMA à toutes les femmes sera « notre malédiction », estime le député européen LR François-Xavier Bellamy qui ira manifester le 6 octobre contre cette « fuite en avant perpétuelle dans l’insatisfaction et la frustration ». Ah que c’est délectable, l’affreux… Aller lire »
  • Harry Potter & le Brexit enchantéHarry Potter & le Brexit enchanté
    Le Brexit est très décevant. J’entends par là que depuis des siècles que nous tentons de bouter l’Anglais loin de chez nous, à grands renforts de châteaux et de forts, de navires et de canons, voici que la perfide Albion décide de se chasser toute seule. Voilà qui rend grognon, et qui, laissez-moi le dire, est tout de même un peu mauvais joueur. À défaut de tirer les premiers, les Anglais se tirent d’abord, et si cela a donné lieu à un palpitant feuilleton intitulé « Attention je pars ! 3… 2… 1… on revient à 2… 1 et demi… » il… Aller lire »
  • Overdoses et opiacés : Naloxone pour la police !
    Personne n’ignore la crise "opiacée" qui ravage l’Amérique du Nord au point de faire baisser l’espérance de vie d’un grand pays à coups d’overdoses. On a là un exemple effrayant d’une situation hors de contrôle, et en France, déjà quelques signaux qu’une... Aller lire »
  • L'information en continue. Naufrage.L'information en continue. Naufrage.
    crédit: ANDY BUCHANAN / AFP 16h ; c’est le temps qu’il aura fallu pour que l’intégralité de la presse française passe d’une affirmation « ARRETE », à la réalité. Un naufrage. Et ce terme n'est pas adossé aux policiers qui, selon les chaines d'information en continue, étaient "en route", 12 heures durant pour traverser la Manche. Non, Xavier Dupont de Ligonnès n’a donc pas été arrêté. Et pourtant, toute la sphère média était en boucle. Editions spéciales en direct des plateaux télé, envoyés spéciaux, "une" de toutes les couvertures des journaux, emballement des réseaux sociaux. LES FAITS Rappel des faits… Aller lire »
  • Le coffre, ce générateur de chaosLe coffre, ce générateur de chaos
    Il y a quelques temps, alors que nous devisions tranquillement sur les potentielles améliorations à apporter à notre intérieur, nous nous sommes mis à débattre du type de meuble à chaussure à utiliser dans l’entrée. Il faut savoir qu’Albane veut planquer les chaussures sous prétexte que c’est moche, alors que moi je préfère les montrer parce que c’est plus pratique à attraper pour se chausser/déchausser. Et alors que nous commencions à nous échauffer pour une discussion houleuse à base de « tes nul(le) » et « non, c’est toi qu’es nul(le) », Albane a sorti sa plus mauvaise idée depuis… Aller lire »
  • Greta Thunberg, figure de la submersion écologiste des élites
    Les périodes de grands changements voient souvent poindre des figures étranges, qui portent et incarnent ces changements. La Bible est pleine de ces prophètes, qui viennent annoncer des catastrophes à venir, et qui se font haïr (voire pire) des puissants en place. Le prophète dérange l'ordre établi, de manière souvent spectaculaire, et trouve un... Lire Greta Thunberg, figure de la submersion écologiste des élites Aller lire »
  • Douai : après le décès d’un travailleur, des irrégularités à l’embauche découvertes dans une agence d’intérimDouai : après le décès d’un travailleur, des irrégularités à l’embauche découvertes dans une agence d’intérim
    L'article Douai : après le décès d’un travailleur, des irrégularités à l’embauche découvertes dans une agence d’intérim a été publié sur MOYART Article paru dans La Voix du Nord le 22 août 2019 – Par Élise Forestier Suite au décès de l’un de ses travailleurs, une société d’intérim douaisienne prend connaissance de retards dans ses déclarations préalables à l’embauche. Non inquiété au pénal pour l’accident de l’embauché, le gérant de la société doit répondre des irrégularités administratives devant le tribunal correctionnnel. C’est à la suite du décès sur un chantier d’un travailleur de l’agence d’intérim que des irrégularités à l’embauche… Aller lire »

5 Commentaires

  1. BON, cher Maître, j'ai bien épluché votre blog,qui me plaît beaucoup, j'aime infiniment votre prose, nourrie de la culture latine à laquelle j'a moi-même têté, mais je n'ai pas trouvé l'endroit ou je pouvais vous proposer des textes, j'en ai pourtant composé plusieurs à votre endroit, ayant malheureusement eu à pâtir de la justice prud'homale, correctionnelle et autre,mais pas de la cour d'assises, je pourrais toutefois vous apporter des éclairages intéressants, si seulement j'avais accès à un lien me permettant de vous communiquer mes textes. mo
  2. Bonjour, N'étant pas encore bien familiarisée avec le système des 'questions' ou 'commentaires', je me permets, sans savoir où ceci ira s'imbriquer hélàs et je vous en présente mes excuses, de vous demander votre avis sur ce lien qui m'interpelle, au delà de l'histoire personnelle y ayant amené, concernant ce pacte 2012 de la justice. http://www.pacte2012.fr/video.html Je vous remercie toutes et tous des réponses que vous ne manquerez pas de formuler, m'ouvrant ainsi, outre au débat que cela peut susciter, à tout un pan de culture que je n'ai guère, et dont je n'ai de cesse de m'enquérir. Bien à vous toutes et tous,

Fin des commentaires


SI VOUS SOUHAITEZ COMMENTER, PETIT MÔ :
- Les commentaires sont "imbriqués", ce qui ne signifie pas qu'ils s'accouplent, mais que l'on peut y répondre directement (via le lien "Répondre" affiché sous chacun d'entre eux), votre réponse s'affichant alors non plus ici, mais juste sous le commentaire concerné.
- Les articles de ce blog, contrairement aux décisions de justice, peuvent être commentés en tous sens, en vous remerciant simplement par avance de respecter vos contradicteurs (j'ai rarement eu à modérer en ces jolies pages et je souhaite que ça continue...) et de bien vouloir faire des phrases et non pas des sms...
- La maison ne reculant devant rien pour le confort de ses commentateurs, la barre d'outils ci-dessous vous permet quelques petites mises en forme, vous pouvez utiliser mes smileys d'avocat il suffit de cliquer dessus, et vous pourrez par ailleurs vous corriger durant quelques minutes après envoi en éditant votre prose si besoin.
- Pour ceux dont les yeux auraient trop de mal avec le formulaire de base, cliquez sur l'icône qui affichera votre commentaire en plein écran, avec une lisibilité nettement plus importante.
- Si vous n'avez pas encore votre représentation personnalisée sur le Web, vous pouvez l'enregistrer trés facilement sur Gravatar , selon une procédure, évidemment gratuite, trés rapide et simple : c'est plus joli d'avoir à côté de vos MÔ´s l'avatar, valable ici comme ailleurs, que vous vous serez choisi vous-même, plutôt que l'austère et symbolique avocat noir qui s'affichera à  défaut...
- Merci de n'insérer que deux liens au maximum dans le texte de votre commentaire et de n'utiliser que deux mots maximum pour votre pseudo : votre texte serait, au-delà, irrémédiablement et automatiquement détruit en tant que spam...
Voilà, je ne vous retiens plus ; au plaisir de vous lire, critique ou pas évidemment.

Commenter

(Nom ou pseudo et adresse mail nécessaires, merci. Votre adresse ne sera pas publiée.)

Cliquez pour utiliser les smileys :

Vous notifier les futurs commentaires de cet article par email ? Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.