E Thémidos ménis !

(Ce titre, je l'indique pour les rares... Béotiens (justement !) qui me lisent, est en grec ancien, et signifie : "La colère de Thémis". C'est aussi une petite allusion à  la toute première ligne de l'Illiade, qui annonce que l'on va chanter la colère d'Achille... Je trouvais ça opportun !)1

Oh, pas grand' chose...

Il semblerait juste, pour faire très simple, que nous soyons à  deux doigts de l'implosion judiciaire tous azimuts !!

Le monde judiciaire m'a en effet tout l'air d'être une sorte de révolte générale, en ce moment, allez savoir pourquoi... En vrac et "toutes causes confondues", comme on dit chez nous, voici d'abord le texte d'une motion appelant à  rien moins qu'une grève générale, ce jeudi 29 janvier (ça m'arrange bien j'avais plein d'audiences !), qui présente la rare particularité d'être écrite sous les sigles cumulés de syndicats ET de la Pénitentiaire, ET des Services Judiciaires, ET de la Magistrature, ET des avocats, excusez du peu !

Je vous le livre tel qu'il vient de m'arriver du Syndicat des Avocats de France : tout le monde est TRÈS en colère, nous en parlions, partiellement, juste sous l'article précédent...

Les organisations syndicales du ministère de la Justice, CGT (CGT Pénitentiaire, CGT-PJJ et CGT Services Judiciaires), CFDT Interco, FSU (SNEPAP et SNPES), USAJ, CFDT, le Syndicat de la Magistrature et le Syndicat des Avocats de France s’associent au vaste mouvement d’action et de grève nationales du jeudi 29 janvier 2009.

Le démantèlement du service public de la Justice, amorcé par la suppression massive de juridictions, de services et d’établissements, se poursuit aujourd’hui avec une Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) menée sans concertation et sur des objectifs essentiellement comptables.

Cette politique conduit inexorablement vers une dégradation sans précédent du service rendu aux justiciables et aggrave encore les conditions de travail des personnels soumis à  une logique productiviste incompatible avec l’exigence de qualité réclamée par tous les citoyens en matière de Justice.

Alors que le ministère de la Justice manque cruellement de moyens au regard des standards des autres pays européens, les effectifs de fonctionnaires se réduisent sans cesse et le recours aux personnels précaires se généralise. Le recrutement de personnels pénitentiaires (lié à  l’agrandissement du parc pénitentiaire) ne doit pas masquer cette réalité.

Par ailleurs, les atteintes à  l’indépendance de la Justice se multiplient. La dernière annonce tendant à  supprimer le juge d’instruction sans modifier le statut du parquet pour assurer son indépendance et sans augmenter les droits et les moyens de la défense en est la dernière illustration.

Enfin, nous dénonçons la volonté de faire de la Justice un bras armé contre les populations les plus fragiles, comme l’ont encore récemment mis en évidence les orientations prises et annoncées en matière de justice des mineurs (cf. notamment le rapport Varinard).

Au final, c’est une Justice au rabais, axée sur le tout répressif et profondément inégalitaire que le gouvernement met en place. Face à  un tel constat, les organisations syndicales signataires appellent à  la résistance contre cette entreprise de démolition du service public de la Justice. Ils rappellent leur détermination en faveur d’un service public de proximité et de qualité pour répondre aux besoins sociaux de solidarité d’autant plus importants en cette période où la crise économique fragilise la cohésion sociale.

En conséquence, les organisations syndicales du ministère de la Justice et le Syndicat des Avocats de France appellent l’ensemble des services, des établissements et des juridictions du ministère à  se joindre massivement à  la journée interprofessionnelle d’action et de grève du 29 janvier.

A ces derniers propos sur la Justice des mineurs, j'apprends de source très sûre qu'une pétition est en cours d'élaboration et va tout prochainement être mise en ligne... Par, notamment, des Juges des Enfants excédés aux aussi -je placerai le lien ici dès qu'il m'aura été communiqué... Ajout du 23 janvier 2009 : voici ce lien, non pas vers une simple pétition, mais vers un site complet sur la question : Quel futur pour les jeunes délinquants ?2

De jeunes magistrats, également en colère, ont eux-même mis en ligne, ici, une pétition contre la suppression du Juge d'Instruction, en tout cas en l'état de ce qu'on en sait :

Le Président de la République a annoncé sa volonté de supprimer le Juge d’instruction, sans même attendre les conclusions du comité Léger.

Les inquiétudes quant à  cette suppression dépassent très largement les murs des cabinets d’Instruction et sont partagées par les auxiliaires et partenaires de la Justice.

La commission d’enquête parlementaire dite d’Outreau a clairement affirmé le principe du maintien du Juge d’instruction en proposant l’organisation d’un collège de l’instruction. A la suite de la loi du 5 mars 2007, les pôles de l’instruction ont été créés en mars 2008 et au 1er janvier 2010, la collégialité de l’instruction devait être mise en œuvre.

Nous déplorons que le Président de la République, plutôt que de donner les moyens nécessaires à  cette réforme votée récemment par le Parlement, se borne à  reprendre le vieux serpent de mer de la suppression du juge d’instruction, sans envisager l’indépendance du parquet et les moyens d’une défense efficace.

Nous refusons la concentration des pouvoirs d’enquête et de direction de la police judiciaire dans les seules mains du Procureur de la République, actuellement hiérarchiquement soumis au pouvoir exécutif, et que chaque citoyen soit ainsi privé d’une voie de droit lui permettant de saisir un magistrat indépendant, à  l’abri des pressions et contingences politiques ou médiatiques.

Nous, magistrats, fonctionnaires de Justice, avocats, partenaires de la Justice et citoyens, rappelons notre attachement au principe d’investigations contrôlées et exercées par un juge indépendant, garant d’un réel contradictoire, mettant les moyens de la puissance publique au service de la recherche de la vérité, quels que soient les statuts et la position sociale des mis en cause et des plaignants. Il s’agit là  d’une fonction essentielle à  la démocratie et l’œuvre de justice.

Je ne sais pas si vous mesurez ce que ces initiatives témoignent de ras-le-bol général et de montée en puissance du grondement de la révolte, mais, dans un milieu qui plus est traditionnellement (et paradoxalement selon moi) plutôt silencieux et particulièrement docile, oui oui, même les avocats, (qui font des grèves dont tout le monde se cogne...)3 une telle unanimité, y compris dans le choix d'une expression collective et publique, est plutôt rare...

Pour essayer de faire un tour joyeux de ce qui ne va pas, mais aucune exhaustivité n'est malheureusement possible dans ce domaine, voici encore un petit lien vers la Une du site de l'Observatoire International des Prisons, où chacun sait que tout se passe bien aussi...

Ce qu'avait récemment confirmé le rapport de Monsieur Delarue, Contrôleur général des lieux de privation de liberté...4

Voilà , j'en oublie probablement, n'hésitez pas à  me livrer ce que vous trouveriez par vous-mêmes.

J'ai tout un tas de conclusions très temporaires, je vous en livre quelques unes.

D'abord, c'est absolument méchant de balancer tout ça à  Madame notre Gardienne des Sceaux, à  ce moment précis de sa vie, et je souhaite l'assurer ici de mon indéfectible soutien -pour peu qu'on se mette à  nous demander notre avis bien sur, on n'a rien sans rien.

Ensuite, tout ceci, cette masse grondante de hurlements, va peut-être progressivement amener les médias à  s'intéresser plus à  ce qu'est devenue et ce que risque de devenir la Justice en France, plutôt qu'au timing de sa responsable principale en matière de couches et de congé mat'.

Encore, vous remarquerez que ces mouvements font tous plus ou moins référence à  des Commissions, d'ailleurs parfois encore en train de siéger, sensées d'une part, regrouper des spécialistes, d'autre part, travailler (avec la tête, attention, pas comme vous ni moi), et enfin rendre des rapports regroupant toutes les sensibilités et dégageant des solutions valides dans l'intérêt général.

Je vais vous dire un secret déjà  éventé mais tant pis ça m'étouffe : vous voulez modifier quelque chose d'important, vous avez le pouvoir mais vous savez que vous allez vous heurter aux principaux concernés, les pauvres abrutis qui travaillent tous les jours justement avec l'outil que vous voulez modifier, comme s'ils s'y connaissaient mieux que vous ces crétins.

Alors, vous créez une Commission, si possible avec des gens qui ont été connus à  un moment il y a cent quarante ans dans leur domaine enfin connus, mais sinon même avec des gens pas connus du tout mais vieux sages, et en tout cas pas trop loin de vous, mais plus difficilement contestables que vous; vous y mettez d'ailleurs du monde, pour qu'en plus l'avis soit pluriel, donc encore moins contestable.

Et ?

Ben non, c'est tout : soit vous attendez l'avis, que vous ne lisez pas, et vous ordonnez la modification que vous souhaitiez; soit vous n'attendez même pas l'avis, et vous ordonnez la modification que vous souhaitiez. Qu'ils vous disent, après ça, que vous n'avez pas agi dans la concertation, que vous n'avez pas recueilli les avis des praticiens, en un mot, que votre modification n'est pas exactement souhaitée par tous pour le bien de tous..!

Il y en a pour tout : actuellement, il y en a une qui se penche sur mon métier et sa fusion avec celui de notaire, par exemple... Son existence même est extraordinaire : je n'ai jamais entendu ce souhait dans la bouche de personne, c'est dégringolé d'un coup, vous vous souvenez, quand la suppression à  l'avocat du divorce par consentement mutuel était envisagée... Mais je m'égare -enfin je crois... Il y en a une autre sur une vaste réforme de toute la procédure pénale, c'est bien ça ? C'est celle qui réfléchit à  la dépénalisation des affaires ou une autre ..? Ah je suis perdu, je l'avoue...

Une autre conclusion, enfin, l'avant-dernière pour aujourd'hui : si on arrêtait tout ce cirque, si on prenait enfin en compte les demandes de TOUS les professionnels du droit, et notamment du droit pénal, et si on mettait à  profit toute l'énergie dépensée dans ces contestations forcées pour les mettre dans de vastes Assises du Droit Pénal, sorte de forum permanent où tout praticien pourrait exprimer ses idées, tous bords confondus et avec la représentation la plus directe possible, le moins d'intermédiaires possibles, et le moins du moins du moins possible de théoriciens de cette matière qui n'ont pas la moindre idée de son fonctionnement concret, si ce Forum amenait à  une totale réécriture de nos règles dans un langage compréhensible, humain, équilibré, et basé sur la pratique et la réalité des vraies nécessités, enfin ??

Si NOUS la faisions maintenant, la Révolution Pénale, et la bonne ??

Ma dernière conclusion5 sera vaguement littéraire, histoire de cadrer avec le titre, qui je vous le rappelle était une référence à  l'Illiade, en toute modestie évidemment : dans cette splendide histoire, Achille n'est pas content, parce qu'il estime qu'on l'a spolié, et part donc de la guerre de Troie, il n'est pas du genre à  rigoler, croyez-moi; mais son meilleur ami/amant, Patrocle, s'y fait tuer, alors il est fou de douleur, et revient se battre comme un démon, et tue tout le monde, notamment Hector, dont il traîne le cadavre derrière son char autour de la ville assiégée en guise de déshonneur ultime. Priam, le roi de Troie, le supplie de lui rendre le corps du héros pour lui restituer sa dignité, et Achille accepte finalement.

Remplacez, dans le grossier résumé6 ci-dessus, "Achille" par "praticiens du droit", "Troie" par "Ministère de la Justice", "Patrocle" par "Justice", "Hector" par "Législateur" (au sens large et inexact de "décideur du droit"), et "Priam" par "Président de la République Française qui a nous dit-on été avocat en plus dans une première vie" ...

Moi, je vous le dis, dignité et honneur ou pas, si je pars à  la guerre, faudra pas me demander de rendre le corps.

PS : Un gendarme voulant rester anonyme m'écrit en substance que c'est pareil partout, mais qu'eux ne peuvent que la fermer, pour l'instant, en me permettant donc juste de publier cette image (il n'appartient pas à  l'unité concernée, je le dis au cas où), effectivement très parlante...

Gendarmerie à  vendre -il n'y a pas qu'elle...

PS 2 : Le génial Fleuryval présente une solution, une vraie, pour les mineurs, qui ne peut que rendre enthousiaste et admiratif (lire les commentaires ci-dessous pour comprendre comment il a pu avoir l'idée, toujours géniale, de nous la présenter ici, son idée !) : dégustez ça ici, et si vous avez notamment le moindre pouvoir décisionnel dans ce domaine, sautez dessus !!

  1. Je remercie mon géniteur, ancien professeur de grec ancien apparemment pas trop décati, pour l'instantanéité de cette traduction, ainsi que m'avoir éclairé sur Thémis, en réalité non pas déesse de la Justice, contrairement à  ce qui est communément admis, mais déesse de... La Loi, ce qui évidemment change tout !! []
  2. Ce site est sobre mais efficace... Evidemment, au lieu de s'adresser à  votre serviteur, qui y aurait mis des tas de gadgets et des jolies couleurs attractives, on a demandé à  un informaticien de le construire, pfff... Enfin, ce que j'en dis ! []
  3. J'avais une fois préconisé que nous allions nous coucher en robe devant les trains sur les voies ou sur les pistes d'envol des avions, histoire au moins que nos grèves gênent les salariés de la SNCF et d'Air France, pour une fois et contrairement à  l'habituel inverse : ma motion a été rejetée par le Conseil de l'Ordre... []
  4. J'avoue que le titre officiel de son auteur, qui sentait le langage ministériel, donc totalement vain, à  plein nez, ne m'avait pas laissé entrevoir l'extrême franchise, l'impartialité et le réalisme de ce travail... []
  5. les précédentes ne pouvant donc pas en être, des conclusions, par définition, je sais, mais je fais ce que je veux ! []
  6. Issu de mes souvenir d'enfant et de collégien, hum, et d'un rafraîchissement rapide de mémoire effectué téléphoniquement par mon géniteur, dont j'ai pu louper un ou deux épisodes, j'espère qu'il ne vient pas de se mettre à  pleurer en constatant mon éventuelle incurie : Papa, pardon, si oui..! []

220 réactions

dont les 20 dernières sont :
Maître Mô | pahdoc | chantal JAMET | PiTRe | tinotino | Maître Mô | Maître Mô | Fleuryval | DMonodBroca | Fleuryval | PiTRe | tinotino | tinotino | DMonodBroca | pahdoc | PiTRe | chantal JAMET | Fleuryval | Didier | Maître Mô |

  1. 19 réactions

    Je mentirais en disant que je suis étonnée que la suppression du juge d'instruction crée autant de vagues chez vous; toutefois, au-delà  de toutes les considérations pratiques, réelles et concrètes au sujet des craintes exprimées par les spécialistes du pénal, dont les avocats, force m'est de constater que le Suisse, qui est également capable d'être spécialiste du droit pénal (si, si, je vous assure), a fait beaucoup moins de bruits au sujet du même thème. Vous trouverez ici une synthèse tout à  fait intéressante (à  mon avis) : http://enfaitetendroit.blog.24heures.ch/archive/2009/01/08/suppression-du-juge-d-instruction-sarkozy-a-du-retard-sur-la.html

    Pour le surplus, je déplore que votre idée, excellente, ait été rejeté par le Conseil de l'Ordre : il vaut mieux se coucher en robe que de se promener en fourrure. Et à  poil, franchement, ça serait difficile pour qui voudrait éviter toute.... condamnation pénale. http://www.petafrance.com/images/eva_mendes-640.jpg

    (bon, je -->)

    1. 3644 réactions

      Malheureuse !! Ne savez vous pas que (notre confrère) Nicolas voit tout, Nicolas sait tout ???
      Et qu'est-ce que je lis ? On lui propose, en riant à  peine, de supprimer les Cours d'Assises ???? Si jamais ce blog remonte jusqu'à  l'Elysée, Madame Poppins, je vous tiendrais pour responsable de la suppression de la plus belle juridiction de France !!!! :roll:

      Bon, donc la Suisse y passe... Mais je note en vrac quelques petits détails d'importance :

      Parallèlement à  l'instauration de cette procédure accusatoire, le Code de procédure pénale suisse donnera certaines garanties à  la défense. Des droits souvent plus étendus qu'actuellement. Ainsi, les justiciables pourront faire appel à  un avocat dès la première heure et exiger que celui-ci les assiste lors de tous les actes d'instruction, y compris les interrogatoires de police. : alors chez nous je vous le dis, c'est pas demain, j'attends les manifs policières de pied ferme !

      Et puis, l'article souligne lui-même une différence majeure :
      Le débat français accorde une importance centrale à  un autre élément : le manque d'indépendance des procureurs vis-à -vis du pouvoir politique et notamment du Garde des Sceaux dont ils dépendent administrativement et hiérarchiquement. Que les amoureux des particularismes helvétiques se rassure, notre marque de fabrique continuera de s'apposer sur ce point-là . En effet, il revient aux cantons d'organiser les autorités de poursuite pénale et donc de décider de la manière dont doit être organisé le ministère public. Sur ce point, il est probable que les cantons conservent certaines traditions : élection populaire à  Genève, rattachement au pouvoir exécutif dans le Canton de Vaud, pour ne citer que ces exemples. Pour ne rien écrire de l'organisation du Ministère public fédéral, qui a sans doute coûté sa place à  un conseiller fédéral (l'affaire Blocher-Rochascher) et où plus de 10 différentes solutions ont été envisagées. Il n'existe sans doute aucun modèle idéal pour l'organisation du Ministère public. Quelle que soit l'organisation, le seul critère qui doit prévaloir est l'exclusion de toute intervention directe du pouvoir politique - qu'il soit législatif ou exécutif - dans le déroulement d'une procédure en cours. Et il n'est pas inutile de rappeler que toute décision du Ministère public pourra faire l'objet d'un recours devant une autorité judiciaire remplissant tous les critères d'indépendance.

      Certes, certes... Il va falloir tout péter dans l'organisation judiciaire française !! Si ça pouvait attendre lundi, j'aimerais profiter un peu du week-end..!

  2. 3644 réactions

    Bonjour à  tous,
    J'ai complété l'article, mais pour ceux qui ne le (re)liraient pas : la justice des mineurs et les propositions des gens de terrain, c'est en ligne, pétition incluse, et ça se passe sur tout un site, au nom doux et évocateur : Quel futur pour les jeunes délinquants ? Allez-y leur confirmer qu'ils en ont un..!

    1. 259 réactions

      Ch'tite contribution jardinière au futur des mineurs mal partis.
      http://macle.voila.fr/index.php?m=30a162f4&a=dc18f91e&folder=4749074
      Attention: ça dure quatorze minutes et il y a un symphonique derrière.
      @ Maître Mô: un original gravé devrait être chez vous Mardi ;-)

      1. 220 réactions

        Je n'arrive pas à  accéder au fichier (on me demande un identifiant et un mot de passe).

        1. 3644 réactions

          Idem : en fait, Fleuryval est une nouvelle forme de spam, intelligente, chargée de faire de l'abonnement forcé !!

          1. 220 réactions

            Dommage.

            Etant Ch'ti et jardinier, je piaffais d'impatience...

          2. 3644 réactions

            Fleuryval m'a effectivement demandé une adresse postale valide : à  réception je mets son travail en ligne "en dur" ici, juré !

          3. 259 réactions

            Excusez pour le lien foireux, mais comme ça marche depuis chez moi, je pensais que ça fonctionnerait partout. Je me faisais un bonheur de doubler la poste et de vous réjouir le week-end :-(
            Surtout avec la maudite tempête qui nous a ravagé le sud. Si si. Il y a un lien, et vous verrez qu'il marche bien, celui-là  ;-)

            1. 721 réactions

              Je vous invite à  aller voir le dernier billet sur le blog de Maître Eolas concernant l'incarcération des mineurs : la directrive de la PJJ d'Indre et Loire écrivant aux magistrats en leur indiquant qu'elle n'avait que 4 mineurs incarcérés au sein de l'établissement pour mineurs de TOURS, pour un nombre de places de 11. La manière dont c'est rédigé laisse penser qu'elle suggère donc aux magistrats d'utiiser ces places qui sont vacantes. Ahhhh, quand on ne considère la prison que d'un point de vue comptable....

              1. 259 réactions

                Merci, tinotino.
                Ca vaut son poids de lisier, en effet!
                Comme dit la chanson: "Mais si le facteur assure...", il devrait y avoir mieux à  proposer sous peu par ici.
                Au grand air! ;-)

              2. 419 réactions

                ça devrait pas être trop difficile a trouver 7 délinquants, non? on pourrait peut-être les aider... un petit appel à  la population, à  la citoyenneté? C'est que ça coûte quand même cher des locaux vides! Vous croyez qu'ils font comment les hôtels? un petit coup de pub et hop!

                1. 3644 réactions

                  Fleuryval possède LA réponse, effectivement, cf plus haut et bientôt j'espère directement en ligne..!

                  Cent mecs comme lui... Ou un Etat comme lui, et on ferme toutes ces cochonneries d'établissements...

                  Mais cette directive est effectivement bien atterrante... Et bien symbolique effectivement de ce qui compte vraiment dans l'Ordre Judiciaire...

                  (Tinotino, vous devriez placer un lien dans ces cas-là  : dans dix ans, quand ce blog sera lu par les chefs d'Etat du Monde Libre, "le dernier billet d'Eolas" ne sera plus le bon, surtout à  la vitesse incroyable où il publie..! j'ai lu quelque part que vous ne saviez pas le faire, alors hop : vous surlignez les mots de votre texte sous lesquels vous voulez le lien; vous cliquez sur l'espèce de 8 couché dans la barre d'outils, qui est en fait l'image d'un chaînon; ça vous demande l'url du lien, que vous entrez, à  la main ou en la copiant depuis le site vers lequel vous voulez renvoyer; ça demande ensuite de confirmer que les mots surlignés sont bien les bons; et c'est tout, hop un beau lien ! :lol: )

                  1. 259 réactions

                    Grâce à  F. Boso, on peut accéder à  ma proposition en passant par là :
                    http://dl.free.fr/uaHppRoPw
                    De plein coeur un MERCI colossal à  toutes celles et tous ceux qui ont poussé jusque là .
                    Mais on est loin d'être rendu.
                    On ne s'arrêtera pas tant qu'on n'entendra pas tourner les motoculteurs!

                    M'en voulez pas, maître Mô, si je prends votre blog pour Koufra. Mais faut bien ça! ;-)

                    1. 220 réactions

                      Juste une problème technique à  régler et la vidéo sera visible en direct live ou ce soir ou demain matin sur Dailymotion. J'espère même permettre à  Fleuryval de la mettre en ligne sur son blog.

                      Et là , il faudra y aller à  fond les manettes, parce que c'est très très très intéressant.

                      Long Live Fleuryval.

                    2. 24 réactions

                      @ frdricb59:
                      Pareil, la vidéo est réencondée en avi et en cours d'upload sur dailymotion, normalement ça devrait etre fini dans une heure si la box ne fond pas :)
                      Après pour l'intégrer sur tel ou tel blog ca va etre d'une simplicité enfantine :)

                      Ré@gissons, p@rticipons...

                    3. 259 réactions

                      Je ne voudrais pas engager des dépenses inconsidérées, mais il me semble, à  cet immédiat, au soir où le pays a clamé sa désespérance, que nous devrions organiser le Môthon pour l'acquisition d'un gilet crème et d'un tonneau pour notre hôte.
                      A la suite de quoi, Maître Mô, engilété, botté et plume au chapeau comme il se doit, demenderait à  l'un de nous de tirer le tonneau au pied de la pyramide de ma vallée des droits et, de sa belle voix de stentor, proclamerait dans un silence admiratif et dans un amalgame que lui seul saura transcender:
                      " Blogueurs, je suis content de vous.
                      Du haut de ce Mô valérien, c'est comme De Gaulle qui vous contemple. (Lille, forcément...)
                      Plus tard, quand on dira: "il participait chez Maître Mô, on répondra: voilà  un brave!"

                      Je vais le laisser faire ça parce que je ne sais pas écrire les discours historiques des rosiers lianes.
                      En jardinier, je vais juste vous dire: "Vous êtes grands, les oiseaux! Merci pour nos moutard(e)s"

                    4. 3644 réactions

                      Fleuryval, le lyrisme de ce fameux fichier (qui soit dit en passant nous a donné un mal de chien, et tue sous lui apparemment les fleurons de la programmation Ouebesque de ce blog !!) et de ce message n'a d'égal que la beauté de son contenu !

                      J'ai croisé certaines des personnes qui s'occupent du site "Quel futur pour les jeunes délinquants ?" cité plus haut, j'ai parlé de votre projet, je pense qu'ils vont vous répondre, et de toute façon je dupliquerai le cd pour eux; il faudrait à  mon avis en envoyer un au service correspondant du Ministère, aussi, on ne sait jamais, il y a peut-être des gens compétents là  bas aussi ??

                      Je suis ravi et fier (de tenter) d'être un relai pour cette idée, dont je sens que les technicos vont finir par parvenir à  me permettre d'en mettre le lien ici...

                      Si on rêve un peu, et vous rendez ça possible, et que non seulement c'est concrétisé, mais que ça se duplique un peu partout... Wahouh !

                      Et nous dirons : "Fleuryval ? Oh, j'ai un peu combattu sous ses ordres, au début... Oui, oui, j'y étais !"

                    5. 259 réactions

                      Approchez un peu, soldavocat, que l'on vous tire affectueusement l'oreille ;-)
                      Pour ce qui est de la chancellerie où s'entassent cinq exemplaires de la première version "papier", j'ai bien peur qu'il ne faille rien attendre de là . Même pas moyen d'y parler à  quelqu'un. Pour l'instant, on se croirait au ministère de l'autisme.
                      Pour "Quel futur pour les jeunes délinquants", j'en arrive à  l'instant avec l'excellente nouvelle qu'ils ont plus que doublé leurs signatures en vingt quatre heures! Et du beau monde! Ca sent le courage et la détermination.
                      Et comme il y a une foule de gens du Nord, que diriez vous d'appeler notre parc "Bienvenue chez les p'tits" ? :)

                    6. 220 réactions

                      "le Parc des ch'tiges" ?

                      Peut-être cela serait-tl possible via une association d'insertion ?

                    7. 259 réactions

                      Excellent, frdricb59 ! Me voilà  plié de rire pour une grosse demie-heure. Merci :) :) :)

                    8. 24 réactions

                      Bon voilà , la vidéo du Parc des Tiges est en ligne sur Dailymotion et Viméo, il vaut toujours mieux doubler dans ces cas là  :)
                      Viméo : http://www.vimeo.com/3014225
                      Dailymotion : http://www.dailymotion.com/video/x87348_parc-des-tiges_webcam

                      Pour insérer ces vidéos sur vos blos respectifs, il est possible d'utiliser le "lecteur exportable" en collant les lignes suivantes dans vos publications :
                      Pour Viméo :
                      Parc des tiges from wolfman on Vimeo.
                      Pour Dailymotion :
                      Parc des tigesenvoyé par cua34

                      Là , normalement on devrait être tranquilles : les urgences sont gérées, pour les miracles merci de prendre un ticket :P

                    9. 3644 réactions

                      Immense merci, Wolforg, j'ai décidément encore beaucoup à  apprendre !!

                      J'espère que tu as réussi à  manifester quand-même, entre deux chargements !! :idea:

                    10. 24 réactions

                      @ Maître Mô,
                      Ce fut un plaisir que de rendre service et c'était pas très compliqué une fois le fichier récupéré, tu n'as pas été mauvais non plus avec 7zip :D
                      T'en fais pas je suis allé manifester quand même, le pc bossait pendant que je faisais grêve :P
                      La preuve en images :
                      Manif 29 Janvier en Lozère
                      Manif 29 Janvier en Lozère

                      Ré@gissons, p@rticipons...
                      P.S : Les photos sont petites intentionnellement afin de respecter la vie privée et le droit à  l'image de ces personnes, si tu trouves que ces droits ne sont pas respéctés, tu peux supprimer ces images de mon comment@ire.

                    11. 3644 réactions

                      @ Wolforg en 47 : "Contenu introuvable", ça risque pas de me valoir un procès !!

                      Et ça se dit Grand Chambellan du code, je te jure, tu ne fais pas ta pub !! :P Ca me fait penser que je n'ai pas encore ajouté de lien vers chez toi, m'en vais réparer cet oubli de ce pas (malgré ces petites lacunes... :mrgreen: )

                    12. 3644 réactions

                      A TOUS :

                      - désolé, d'abord, pour le refus d'imbrication des derniers commentaires, perturbés ici je pense par le fait que Wolforg ne lit pas mes consignes, envoie des trucs avec 7 liens, et que du coup il passe par la modération, son commentaire une fois modéré et publié perturbant mes petis codes internes, on dirait... :twisted: ça ne se passe qu'ici et à  cet endroit, mais ceci étant ça ne devrait pas, on va devoir ouvrir le capot...

                      - sinon, le projet de Fleuryval est désormais lisible immédiatement ici, en "PS2" de l'article ci-dessus !! Prenez le temps, ça remonte le moral : pendant qu'on bavarde, il y en a qui bossent !

                      Grognard Fleuryval, je suis fier de vous !!!

                    13. 259 réactions

                      ... C'est alors que lançant sa casquette vers le ciel étoilé, le caporal Fleuryval, du septième bataillon de débroussailleurs de la Légion jardinière s'écria à  pleins poumons:
                      "Vive l'Empereur!!!

                    14. 1461 réactions

                      Je ne sais pas si c'est moi, ma connexion, mon poste ou un début de censure (désolé, on ne plaisante pas avec ces choses la ! :D ) mais je n'arrive pas à  lire la video sur Vimeo. A chaque fois, alors que le player continue à  charger la vidéo, la lecture s'arrête à  6'55, sur une magnifique cascade ...

                    15. 24 réactions

                      @ PiTRe:
                      Exact c'est exact, sur Viméo il y a du avoir un souci au réencodage sur le serveur car sur Dailymotion la vidéo pase nickelle en entier, je viens de réenvoyer sur Viméo le fichier original (heureusement qu'ils acceptent les .mov et qu'il n'y a pas de limite pour la taille des fichiers). Cela devrait être fini dans la nuit (il n'y pas encore de fibre optique dans les montagnes lozèriennes :P ).
                      Sur le sujet de la censure, je fais bien plus confiance à  Viméo qu'à  dailymotion, Youtube, Google Vidéo ans co; le souci venait plus certainement du fait que j'avais encodé la vidéo avant de leur envoyer et qu'ils ont surement moins de codecs et/ou de ressources sur leurs serveurs que les grosses plateformes (désolé pour les non-techniciens).
                      @ Maître Mô:
                      Je t'ai trouvè un petit plugin si jamais tu veux mettre des vidéos sur ton blog sans exploser le disque dur de ton serveur ni passer par des plateformes, il s'apelle Kaltura, il est libre, Wikipédia (entre autres) l'utilise et c'est un petit bijou, je t'en parlerai plus longuement le week-end prôchain si tu le souhaites :)

                    16. 220 réactions

                      A tribute to Fleuryval

                      http://fred.boso.free.fr/?p=163

                    17. 220 réactions

                      Merci de l'info, car de mon côté, j'ai passé pas mal de temps et usé pas mal de nerfs à  tenter d'encoder la vidéo. :twisted:

                    18. 220 réactions

                      Rectificatif : j'ai enfin réussi à  mettre la vidéo sur dailymortion : http://www.dailymotion.com/frdricb59/video/x87c8o_parc-des-tigesconverted_webcam

                      Le problème, c'est que je sais pas du tout comment j'ai fait ! :x

                    19. 3644 réactions

                      Mesdames, Messieurs,
                      Désolé pour les commentaires sur cet article, qui partent un peu partout au grès du vent depuis quelques uns

                      En tout cas, moi je connais une ville, importante, où d’une part il y a de quoi jardiner (quoi que frdricb59, j’étais à  Avesnes vendredi, j’ai donc tout traversé depuis Lille, sous le soleil levant, bon sang que tout est joli par là ..!), d’autre part il y a des magistrats volontaires et agissants sur la question des mineurs délinquants, de troisième part il doit y avoir un peu de sous, de quatrième part il n’y a actuellement pas des dizaines de solutions, et de cinquième part il y a une Maire, qui plus est de gauche, qui plus est chez officielle de la Gauche !

                      Si avec tout ça ce jardin de fleurit pas un jour à  Lille, c’est que je suis nul.

                      Je vais m’en occuper très sérieusement très vite -j’ai toujours le cd, qui vaut tous les discours du monde !

                      NB : pour que les nouveaux commentaires s'empilent normalement à  leur place en bas de page, il faut répondre au précédent plutôt que de poster le sien, sauf pour répondre ailleurs... Pourquoi ? Aucune idée !

                    20. 220 réactions

                      Si à  l'occasion, Maître, vous passez par la cité Gallo-Romaine de Bavay, n'hésitez pas à  me rendre visite.

                      Pourriez-vous me tenir au courant des progrès du projet "le parc des ch'tiges" sur Lille ? Je serais partant pour y apporter mes modestes compétences d'enseignant spécialisé auprès d'élèves en difficulté.

                      Et éventuellement aussi mes toutes aussi modestes compétences de jardinier néophyte amateur de rosiers.

                      Une assiette de l'Avesnois arrosée d'une Bière des Jonquilles brassée sur place à  Gussignies si vous me dites oui.

                      PS : j'ai refait une autre version de la vidéo de Fleuryval. En effet, Dailymotion, c'est bien mais c'est pas grand, et pour lire les petits caractères de certaines pages dans un petit écran ?!

                      Bref, c'est ici : http://fred.boso.free.fr/?page_id=170 puis cliquer sur Windows Média

                      Le seul problème, c'est d'attendre que ça charge. Donc vous avez le temps de mettre en route puis d'aller préparer une flamiche au Maroilles avant d'y revenir. Et peut-être même de la déguster.

                    21. 3644 réactions

                      C'est promis, bien sur, je vous dirai ça ici même, avec ou sans récompense culinaire, encore que... :P

                    22. 259 réactions

                      Merci frdric59 ;-)
                      C'est vrai que ça prend un peu plus de temps, mais le confort de lecture est bien meilleur.
                      La bonne idée, c'est de lancer ça le soir et de prendre son petit-dèj' devant le parc le lendemain matin.
                      Avec Dvorak dans les écouteurs, ça vous démarre la journée en fanfare!
                      Et merci pour la proposition de coup de main et d'expérience. On ne sera jamais trop ;-)

                    23. 1461 réactions

                      Chapeau bas, l'artiste, l'idée est magnifique !

                      Je viens de regarder la video aimablement fournie par Wolforg et on ne peut effectivement que souhaiter que cette entreprise réussisse, prospère essaime et que tous les moutards des quartiers en répandent les graines de part le monde !

                    24. 259 réactions

                      Merci du beau compliment, PITRe!
                      Maintenant, il faut nous trouver une terre.
                      Sur 36 000 communes françaises, il doit bien y avoir au moins un maire qui préférera voir sa marmaille partir en apprentissage chez nous qu'en punition chez Mâââme Dati ;-)
                      Surtout dans ch'Nord où Haumont et ses environs devraient apercevoir assez vite l'intérêt d'une légion jardinière.
                      Dans les Landes aussi...

                    25. 220 réactions

                      Mouais, Hautmont, c'est pas gagné, vu que le Maire est plutôt du genre à  manier le kà¤rcher à  racaille.

                      Peut-être voir plutôt du coté de Maubeuge qui a été pas mal touchée par la tornade du 4 Aoùt.

                      Ou pas très loin Aulnoye-Aymeries ou une association, Mots et Merveilles, qui agit dans le prévention et la remédiation à  l'illetrisme, vient de voir le jour. Elle pourrait ainsi agir avec certains des jeunes en rupture avec l'école.

                    26. 721 réactions

                      En plus, je trouve cela particulièrement en accord avec notre Justice où l'on cultive petits pois et avocats .... :mrgreen:

                    27. 3644 réactions

                      En 59 (justement !) : grande forme, Tinotino, rien à  dire ! :D

                  2. 721 réactions

                    Arf, oui c'est vrai qu'il écrit vite votre confrère, déjà  5 nouveaux billets depuis. (ceci bien sûr n'est pas un pique lancé à  votre intention). Il a dix bras, 4 yeux... :mrgreen:
                    Bon je va donc m'essayer à  mettre le lien, Marki Maître.
                    J'espère que ça va marcher..

                    1. 3644 réactions

                      @ Tinotino en 35 : Mais de qui donc parlez-vous ??? :)

                      Bon, voilà , parfait ce lien : bravo !

              3. 21 réactions

                Là  aussi tant de choses à  dire sur cette façon de rendre les enfants responsables alors qu'ils se sont que le résultats de nos incapacités à  devenir adultes et à  nous comporter comme tel. Nous devons les élever, pas les repousser ou les enfermer. Eux sont plus proches de la vérité que nous, si nous étions capables de leur donner ce dont ils ont besoin (et les parents aussi sans doute), et qu'une éducation véritable leur soit transmise ; ils n'ont même pas les "outils" de base pour apprendre à  vivre correctement. Il y a tant de symboles dans tout ce qui nous arrive ; des symboles que nous ne sommes plus capables de déchiffrer, des signes auxquels nous ne sommes plus attentifs ; c'est ça ce que j'appelle un Vision de l'avenir dont nos gouvernants semblent être dépourvus. Il n'y a aucune gloire à  faire des lois pour emprisonner les enfants de plus en plus tôt ; ce n'est qu'un signe de plus de notre incapacité d'adulte...

                1. 419 réactions

                  bien d'accord Chantal, cette société accepte de plus en plus mal ses enfants en tant que tel. Innocents. Apprendre, c'est se tromper, autrement l'apprentissage ne servirait à  rien. Que penser d'une société qui voudrait détecter la délinquance à  la crèche, enfermer un enfant de 12 ans et prôner par voie publicitaire une sexualité qui débuterait normalement à  14 ans? Et puis ensuite qui voudrait nous faire croire que cette société ne produit des enfants Roi!!! Une royauté décapitée certainement!

                2. 259 réactions

                  @ Chantal
                  C'est bien pour cela qu'il est grand temps qu'au lieu d'empiler des lois pour les jeter en prison, on leur crée des jardins pour ne pas qu'ils y aillent!
                  Pour la vision, j'adhère complètement et vous félicite. Vous êtes, avec Carole Bouquet qui le dit plus vertement, les deux premières à  envoyer nos dirigeants chez l'ophtalmo. Chapeau bas ;-)

          4. 3644 réactions

            J'ai bien reçu le CD de Fleuryval, hier, dans une tempête de dossiers comme mon cabinet en a rarement connu, mais j'ai pris le temps de le "lire" jusqu'au bout, on ne peut d'ailleurs pas faire autrement une fois qu'il est ouvert...

            Car BRAVO !!

            Je suis infoutu de le charger dans ma base pour vous permettre d'y accèder en ligne, pour l'instant, et je vous prie de bien vouloir m'en excuser, le fichier est très lourd, mais je vais trouver un moyen...

            Parce que c'est génial ! Et que ce n'est pas comme ce que je fais, un bavardage : Fleuryval, lui, a eu une idée qui aide vraiment les gens, qui les aime, aussi (frdricb59, contactez-le, il nous faut ça dans ch'Nord !!), et dont je suis certain par avance du résutat !!!

            Je ne veux pas vous en parler car je ne désespère pas d'arriver à  placer un lien qui vous en parlera beaucoup mieux... A suivre très vite !

            Mais voilà  ce qui doit être fait, à  l'échelle étatique, c'est pour moi une évidence absolue !

            Vous voilà  bien avancés, je sais : patience...

            NB : Fleuryval, vous devriez, entre autres, contacter les gens qui ont récemment créés ce site, franchement : ils n'attendent et n'aspirent qu'à  ce genre de solutions !

            Merci en tout cas : pour eux ! Et donc nous...

  3. 3644 réactions

    Juste pour rire et illustrer encore le propos, et le décalage énorme du législateur par rapport à  la réalité, et parfois même par rapport... A lui-même.
    J'ai lu hier dans la Revue de Droit Pénal que le sursis avec mise à  l'épreuve pouvait comporter une obligation de se soigner (ce qui existait déjà , l'injonction de soins, mais c'est encore autre chose, bref on s'en fout), et que "personne ne pouvait forcer le condamné à  l'accepter. Il lui sera simplement rappelé qu'en cas de refus, la peine prononcée pourra être exécutée" !
    Je ne me prononce pas sur le fond, mais je dis que la loi ne sait même plus ce que veut dire le mot "forcer" !! Gageons pourtant qu'il y aura assez peu de refus...

  4. 24 réactions

    Salut Maître Mô,

    J'en rajoute une couche sur l'exaspération de la profession avec ce témoignage d'une plaidoirie d'une avocate qui en a mal au ventre chaque fois qu'elle vient plaider. Voici sa plaidoirie :
    « J’ai mal au ventre à  chaque fois que je viens plaider devant vous, lance l’avocate de la défense pour commencer sa plaidoirie. Mal au ventre de vous entendre, Madame le Procureur. Ce jeune est un gamin, un gentil gamin, ici présent pour 8 grammes de cannabis ! Or qu’est-ce que j’entends de la bouche du ministère public ? Que ce garçon est rodé au trafic ? Que ses malheurs lui servent ? Ce jeune homme a subi trois décès dans sa famille en moins de six mois et on l’enfonce là -dessus ? La police a effectué une perquisition chez lui et n’a rien trouvé ! Madame le Procureur sous-entend de fait que cette drogue serait chez une nourrice» Se tournant vers son client, elle demande : « Vous savez au moins ce que c’est qu’une nourrice ? »
    Hébété, Mamadou ne répond pas. Son avocate reprend, sur les nerfs : « C’est une transaction de vingt eurosvingt euros ! Et mon client risque quatre ans de prison pour ça ? Mais si vous l’envoyez en prison, ça va le réduire à  néantRegardez-le ! Il va y avoir droit à  la douche en arrivant, vous le savez ça ? C’est une catastrophe cette loi sur la peine plancher. J’ai déjà  vu un gamin prendre deux années de prison pour un vol de téléphone portable. Alors effectivement, c’était une récidive. Et effectivement, ce gosse n’avait aucune garanti de représentation parce qu’il habitait sur une pénicheMais, deux ans de prison ! Pour un portable ! Je demande au tribunal toute son indulgence. Vous pouvez, une dernière fois, essayer de lui faire confiance. Cela peut le faire, je vous le dis : ça peut vraiment le faire. Je vous remercie pour lui ».

    Source : Bakchich

    Ré@gissons, p@rticipons...

    1. 3644 réactions

      Merci pour le lien et le récit, Wolforg...
      Si tu savais à  quel point je connais et pratique ce genre de cas... Comment tous les avocats, "pénaleux plutôt que pénalistes" (le "petit" pénal de tous les jours, loin des média et de la gloire...), le connaissent par cœur...
      D'ailleurs, LA audience à  "visiter", pour tous, n'importe où (dans les petits tribunaux, c'est une ou deux fois par semaine, dans les grands c'est tous les jours) : l'audience de comparutions immédiates : elle est publique, c'est souvent l'après-midi, et ça vaut vraiment la peine de s'y rendre pour la demi-journée, si vous le pouvez : on y juge à  la pelle et en moins d'une heure chrono tout compris des flopées de gens qui arrivent directement de gardes à  vues, on y entend de très pauvres histoires, on y constate la misère noire des "récidivistes" si chers aux stats', et on y entend prononcer des peines auxquelles on a parfois du mal à  croire...
      C'est très sérieux : plutôt que n'importe quel discours, y compris les miens, et qu'on soit théoriquement sévère ou indulgent, allez-y, et venez ensuite raconter ce que vous aurez vu : j'aimerais tant que les gens qui pensent les lois le fassent, incognito, simples spectateurs du fond de la salle...

      1. 24 réactions

        Oui Mô (tu permets que je t'appelle par ton petit nom, j'espère),
        Je me doute bien que ce cas n'est pas isolé et que tous les "pénaleux" comme tu les nommes ayant choisi ce métier par gout de la justice et pas forcément celui de la fiche de paye (j'ose espérer que c'est la grande majorité) ont très régulièrement mal au bide et de plus en plus tous les jours...
        Dans cet esprit ton idée d'aller faire un tour aux audiences de comparutions immédiates m'intéresse, dans mon coin paumé de montagne ça va être compliqué (surtout si le TGI de Millau ferme) mais tu n'es pas sans savoir que dans pas longtemps je monte à  la "Capitale" et je me demandais si ce genre d'endroit était fermé aux caméras amateurs.
        Tu as une réponse la-dessus toi? :evil:

        1. 3644 réactions

          Je te le demandes même, Wolfy !!
          Y aller, voir et se faire son idée, c'en est une très bonne, d'idée - tu as jusqu'au 1er janvier 2010 en principe pour le TGI le plus proche, avant qu'il ne ferme... Un petit coup de fil à  l'accueil pour connaître le jour des comparutions immédiates, et hop, suffit d'y aller, c'est public et gratuit -et les histoires défilent avec leurs solutions judiciaires le jour même, c'est l'avantage...
          A Paris, doit y avoir du monde, en tout cas je pense que c'est tous les jours, une Chambre spécialisée à  mon avis, vu le volume...
          Et alors en revanche non, pas de cameras, c'est strictement interdit pour l'instant !! Tu peux tenter en camera cachée mais si tu te fais prendre, ils te poursuivront et saisiront l'objet... Pas de regrets, tu ne pourrais de toute façon pas le diffuser... :lol:

          1. 24 réactions

            C'est ballot qu'il n'y ait pas moyen de filmer; ceci dit j'imagine que si je me retrouvais en comparution immédiate (genre pour m'être promené innocemment avec une pancarte "Casse toi Pauvre Con" alors que passait une nanomobile présidentielle) je n'apprécierais que moyennement de me retrouver sur dailymotion dans la journée :) .
            Donc je pense que je vais me renseigner sur les horaires près de chez moi ou sur Paris le 9 :idea:

            Amitiés insomniaques enneigées :D
            P.S : Tu m'appelles encore une fois Wolfy et je te montre pourquoi le loup est craint depuis la nuit des temps :arrow:

          2. 3644 réactions

            Brrr... Je m'abstiendrai à  l'avenir, juré !
            Amitiés insomniaques venteuses, pluvieuses et froideuses et lundimatinteuses..!

  5. 332 réactions

    Maître Mô ,je trouve que votre choix de l’expression « implosion judiciaire » est approprié aux circonstances ,contrairement au terme « explosion ».
    Je suis preneur car ,la réaction mécanique diffère,selon s’il s’agit d’une implosion qui est généralement due à  des forces et pressions extérieures sur une chose ou d’une explosion qui est une action qui se traduit par un mouvement vers l’extérieur.

    Pour illustrer la différence :Un ballon gonflé ,descendu au fond de l’océan à  un certain seuil de résistance ,il implose et ses débris se projettent vers l’intérieur alors que le même ballon projeté dans le ciel, à  une certaine altitude , explose et ses débris éclatent vers l’extérieur.
    Ce n’est qu’une affaire de résistance et d’équilibre.

    Ceci est intéressant car ,il rend compte des enjeux sur le choix d'un justice si elle est imposée à  tous par une frange de la société ou choisie par tous et qui s'impose à  ses serviteurs.

    Lorsque des colères éclatent ici là  et qu’elles se produisent dans le milieu des agents et auxiliaires de la justice mis sous pression , il est bon de s’interroger sur l’appartenance du mouvement (au sens bassement mécanique et non syndical ) .

    Qui a tiré le premier sur le juge de l’instruction par exemple ? Est-ce le Procureur son collègue ou un extra-judiciaire ? Son exécution a-t-elle répondu à  un projet interne de restructuration du système judiciaire où à  une pression exercée de l’extérieur ? Une enquête sur les débris de cette fonction qui se sont projetées et collées sur le procureur ,seule suffit à  démontrer qu’il s’agit bel et bien d’une implosion judiciaire.

    Quand au public ,qui assiste à  ces mouvements ,je pense que je devrais voir mon sujet sur la fermentation. C'est une action chimico-dynamique qui est loin d'être inintéressante.

    1. 3644 réactions

      :mrgreen: Cette analyse est grande, Salah !!

      D'autant que figurez-vous que j'ai hésité quelques instants entre "implosion" et "explosion", exactement dans les termes, moins précis cependant, de votre commentaire -un peu de précision ne nuit pas !!

      Quant à  la fermentation... On verra ce soir si ça fermente ou si ça émulsionne !! Et si c'est l'"acido" ou le "lactique" qui prend le dessus...

  6. 2 réactions

    ON VEUT LA SUITE D'"HISTOIRE NOIRE".
    ARRETEZ DE DIVAGUER: AU BOULOT :evil: :cry: :twisted:

    1. 3644 réactions

      Je ne sais pas... J'ai bien envie d'en rester là , chacun pouvant écrire "sa" suite, non..? ;)

      Non, ça viendra je vous le jure, mais je réfute le terme "divaguer" : je vous jure bien aussi qu'en ce moment, c'est tout sauf ça ! Les journées actuelles commencent vers 3h30, je ne fais que croiser les miens, c'est pas pour me plaindre, mais c'est pas de la divagation je vous assure -il n'y a qu'une chose qui divague : les chèques de règlements des honos, c'est tout !! :shock:

      Je vais essayer ce week-end : j'ai un truc professionnel jusqu'à  samedi seize heures, en n'y écoutant rien et en tapant discrètement sur un mini-portable je devrais y arriver...

  7. 7 réactions

    Tout le monde se rend compte de l'incurie de nos dirigeants qui ne cherchent qu'à  favoriser certains au grand "péril" du plus grand nombre ; l'on ne peut que résister en attendant que les Français élisent un jour un Etre politique capable d'une Vision pour la France dans le Monde et que l'on ne soit plus en retard de 20 ans ; la démarche actuelle est digne de l'ex Président BUSH ; à  quand notre OBAMA ?!

    1. 3644 réactions

      :eek: Je ne vois malheureusement aucun Grand Homme, aucun "Obama" potentiel, dans le paysage politique actuel, toutes causes confondues...

      Et c'est vrai : ça manque cruellement, un véritable penseur, l'homme politique qui élargirait enfin réellement son champs de vision, non électoral dès lors, à  plusieurs générations, et à  TOUS les citoyens... Espérons !

    2. 438 réactions

      Non, n'attendons pas un grand homme. Le temps des grands hommes, après celui des rois tout-puissants, est révolu. Cette époque est derrière nous. Sachons lucidement le voir. Soyons collectivement et démocratiquement responsables, comme chacun s'efforce de l'être individuellement.

      1. 21 réactions

        Il faut bien qu'un être dirige l'Etat ; je crois que la Démocratie telle que conçue par les Grecs à  l'origine ne peut plus être exercée. La responsabilité colective certes, mais si tous les Français devaient diriger collectivement la France, nous serions dans l'impossibilité de prendre des décisions cohérentes ; ce dont nous avons besoin c'est d'une politique et d'une ligne de direction cohérentes ... Avec un seul individu ce n'est déjà  pas le cas, alors je n'ose imaginer 65 millions de Français à  l'ouvrage...

        1. 259 réactions

          "Il faut bien qu’un être dirige l’Etat".
          Vous avez raison.
          Mais comment fait-on avec un avoir ?

          1. 21 réactions

            Jolie !... Dire un "homme" passerait-il mieux ?... Mais un "avoir" ... en l'état, qu'est-ce ? ... lol ! ... (Dois-je préciser que justement les caisses sont vides d'avoir...?). Bien cordialement

          2. 3644 réactions

            "On ne peut pas "être" et "avoir été"", au surplus... :lol:

        2. 438 réactions

          La France est une république. Nous avons des Institutions. Elles prévoient que nous élisions un président de la république. N'attendons pas de lui qu'il ait les pouvoirs d'un surhomme, ni même qu'il soit un grand homme.

          Etre responsables collectivement, ce n'est pas présider ni gouverner tous ensemble, c'est être responsables chacun à  sa place.

          Autant l'attitude de notre actuel président que nos réactions à  son égard, celles-ci confortant celle-là , nous éloignent dangereusement de ce schéma.

          1. 419 réactions

            La suisse est un bon exemple de démocratie, ils sont consultés régulièrement et votent régulièrement.

          2. 419 réactions

            La Suisse (excusez-moi pour l'oubli de la majuscule);
            Ils votent régulièrement.

          3. 21 réactions

            Vous avez raison mais une vraie démocratie signifie le gouvernement du peuple par le peuple et, hors la Suisse eu égard à  sa petitesse, les pays comme la France ne peuvent l'appliquer ; tout le monde ayant le droit à  l'erreur, même le Peuple français, il se doit sans doute de respecter ses dirigeants à  la condition que ceux-ci les respectent. Et si en France nous avons une façon de montrer notre désaccord un peu particulière (bien que nous soyons de plus en plus imités), il ne me semble pas bon de limiter ce pouvoir de réprobation... si nous voulons sauvegarder nos libertés... Oui la Démocratie va avec le respect de la Liberté, de l'Equité et de la Fraternité.. Le respect des autres se conjugue avec le respect de soi-même ; trop courber l'échine empêche de voir le soleil se lever et fait oublier qu'il y a un ciel au-dessus de nos têtes que nous avons le droit de regarder comme tout le monde ; ne croyez vous pas qu'il vaut mieux un peu de révolte qu'une vraie révolution ?

          4. 721 réactions

            En fait, je crois surtout qu'il faut attendre qu'au delà  de tous clivages politiques, des solutions et des propositions cohérentes soient mises en place dans l'intérêt de tous, et non que ces solutions dépendent de sa couleur politique ou du thème qui rapporte le plus d'électeurs...Et c'est à  mon sens, un réel problème, bien au-dessus d'avoir un grand homme à  la tête de notre pays...

          5. 419 réactions

            En aucun cas je suis contre un peu de révolte, mais je pense que la Suisse a trouver un moyen intelligent en consultant sa population régulièrement sur divers sujet, Je me souviens il y a quelque temps, dans le canton de Vaud, il voulait abattre un arbre centenaire (horreur), ils ont organisés une votation et les gens ont pu se prononcer. De plus, dans tous les cantons de Suisse, on distribue un livre aux enfants dont le titre est "l'Etat c'est nous". La taille n'a rien a voir, le Canada qui bien plus grand que la France fonctionne comme la Suisse.
            En aucun cas je ne suis contre les mouvement sociaux actuels, ni passés..

      2. 3644 réactions

        Un grand leader, doté d'une pensée forte et d'un charisme mobilisé pour une certaine idée de l'humanité plutôt qu'autour de (ses) élections, peut tout de même être un sacré moteur, une grande direction démocratique et citoyenne...

        Quand nous sommes-nous dis, encore plus simplement : "au moins celui-là  est sincère", simplement sincère ? Moi, la dernière fois, j'étais petit, et c'était Coluche..!

        Il y a chez les hommes politiques un déficit de pensée, et un déficit d'exemplarité, selon moi : à  penser petit, limité dans le temps, et à  passer son temps à  viser à  se maintenir, on donne à  voir aux gens, nous, juste le petit exemple des petites bassesses de la vie quotidienne que nous avons déjà  souvent sous les yeux...

        Ce qui n'invite vraiment pas à  l'engagement, ni ne permet notamment de considérer qu'une loi soit réellement au-dessus des hommes...

        1. 419 réactions

          Il y a deux sortes de justice : vous avez l'avocat qui connaît bien la loi, et l'avocat qui connaît bien le juge ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
          Coluche
          Extrait du sketch Le Chômeur

        2. 438 réactions

          L'ennui avec les grands hommes c'est que le même grand homme peut être grand aux yeux des uns et pas aux yeux des autres. Il en est même toujours ainsi.

          Exemple : vous dites votre admiration pour Coluche. Je ne la partage pas.

          La seule unanimité connue est l'unanimité contre. Contre un bouc émissaire, victime sacrifiée sur l'autel de la paix sociale.

          Dans le film "La Reine" sur Elizabeth II, la reine suit avec émotion le sort du cerf pourchassé et tué par les chasseurs. Elle se reconnait en lui. A juste titre.

          Pour sortir de cette unanimité contre, vieille come le monde, il y a les Institutions. Elles définissent des fonctions et leurs contours. A chacun de s'y conformer. Encore faut-il que nous y croyons. Et peu importe la qualité des hommes qui occupent ces fonctions. S'ils sont bons tant mieux mais ils ne peuvent pas l'être toujours.

          1. 3644 réactions

            Je n'ai pas dis que je l'admire, j'ai dis que c'est la dernière fois que dans ma vie de 41 ans, j'avais pensé qu'un type voulait être élu pour autre chose que lui-même, et qu'il agissait avec sincérité -au-delà , je ne perds jamais de vue que c'est lui, Desproges, San Antonio et quelques autres qui m'ont appris à  essayer de penser tout seul et si possible en souriant, tout de même...

            Ils seraient tous en taule aujourd'hui, et sacrément censurés, soit dit en passant !

            A part ça, je pense quand-même que de grandes pensées et un homme qui donne envie d'en être un, et de mériter la même admiration, peut réussir de très grandes choses et emporter l'adhésion d'un groupe, voire d'un pays...

            Il en va à  mes yeux des institutions comme, par exemple, de la fonction de juger : c'est beau sur le papier, mais si vous confiez l'une ou l'autre à  de petites gens, vous n'avez plus rien : les hommes demeurent fondamentaux, selon moi. Et heureusement, toujours selon moi.

            Voyons le Parlement ces temps-ci, regardons bien ce qui s'y passe, à  droite comme à  gauche, et s'il vous plaît, partageons ensemble une minute de silence à  la mémoire de la honte -quand elle tuait encore...

            C'est pourtant le même organe institutionnel qui a, par exemple, voté l'abolition de la peine de mort, homologué l'Europe, et, bref, parfois voté d'immenses textes qui ont marqués les français...

            Je voudrais bien ne pas sombrer dans une discussion à  deux balles sur les méchants hommes politiques incompétents et tous pourris, mais enfin tout de même : lequel, au niveau national, peut avec de grands yeux clairs m'affirmer qu'il est là  où il est sans aucune compromission ? Leurs parcours et leurs vies ne sont qu'une série de compromissions, d'alliances, de renoncements et de voltes diverses, tous ! Et lequel n'avons nous jamais pris en flagrant délit de mensonge éhonté, sur lequel ne possédons-nous pas, en deux clics, la prevue qu'un an avant il disait l'inverse de ce qu'il affirme aujourd'hui ??

            Je pense que ces hommes ont justement trahis les institutions, que ce n'est pas d'aujourd'hui, et que, si nous sommes malades, c'est en bonne partie exactement de ça !

            Moi, j'ai besoin d'un Chevalier, et j'ai besoin d'adhérer à  ses pensées, et de pouvoir le considérer, comme dit l'avertissement aux jurés, comme un "homme probe et libre"... Alors, je pourrai le suivre et adhérer. Là , je les guette, mais je ne peux pas, "en conscience".

          2. 438 réactions

            Nos dirigeants, avec leurs contradictions, leurs hésitations, leurs petits arrangements avec les grands principes..., ne sont-ils pas un reflet de ce que nous sommes tous ?

            Vous dites rêver d'un Chevalier, Maître Mô. D'un Obama à  la française en quelque sorte. Je crois que c'est très dangereux d'avoir foi en 1 homme. Non, dangereux n'est pas le bon mot. Illusoire serait mieux. Oui, il est vrai qu'un homme peut fédérer les enthousiasmes et les bonnes volontés. Mais la foule ne finit-elle pas toujours pas brûler ce qu'elle avait adoré ?

            Avoir la foi, oui, mais pas en un homme.

          3. 21 réactions

            Avez-vous confiance en quelqu'un ? Sans doute oui ; et que cela signifie-t-il, si ce n'est avoir foi en lui ? Encore un "mô" ; mais en fait je suis sûr que vous vous amusez à  jouer avec eux ; ne chercheriez vous pas en fait à  pimenter le débat ? La foi en un être humain est comme la confiance que l'on a en un ami ; la foi est affaire personnelle et ne peut se jauger ; elle est comme l'amour : aveugle, tout autant que l'amitié ; je crois en Dieu mais ma foi n'est sans doute que celle d'un être inférieur qui ne sait que croire : en Dieu et les hommes malgré tout (dois-je préciser que la confiance est selon son étymologie une des trois vertus théologales qui se conjuguent avec les vertus simplement cardinales... mais nous ne sommes pas là  pour étaler notre culture qui, chacun le sait, est comme la confiture, etc....)

          4. 3644 réactions

            "Ce que je crois ? Que deux et deux sont quatre, et quatre et quatre sont huit"... (Un peu de confiture sur mes tartines !)

            Non, c'est décidé, je vais me présenter aux présidentielles, c'est encore le meilleur moyen...

  8. 21 réactions

    Vous avez également raison Tinotino ; cependant ce qui fait la grandeur d'un dirigeant selon moi c'est sa vision d'avenir, sa possibilité de concevoir les conséquences de ses actions sur 10, 15 ans, voire plus ; par "grand" j'entends sans doute une certaine forme de respect, d'admiration (miranda populis que suscitait, dit-on, St Yves...), mais aussi et surtout une vision du futur de notre Humanité... Et encore quelqu'un qui n'agit pas au coup par coup, sans concertation en croyant détenir, comme nos anciens rois, la Vérité, le pouvoir absolu... N'est-ce-pas ?

    1. 721 réactions

      Il y a un adage qui dit que nul ne détient la vérite absolu...Je suis particulièrement d'accord. Chacun possède sa vérité qu'il croit juste ou non et qu'il défend mais que ce pouvoir de décider appartient à  l'un et qu'il ne pense que sur du court terme en réponse à  son électorat, ou en fonction de ce qui sera le plus en sa faveur ne peut être bénéfique pour l'Humanité qui elle existe sur le long terme. Sachant qu'à  chaque transmission de relais, chacun veut laisser sa pierre à  l'édifice, veut marquer son passage, quitte à  remettre en cause ce qu'a fait son prédecesseur. Il faut une logique, celle de ce qui est le mieux sur le plan humain, pas une logique politique, démagogique.

      1. 438 réactions

        Nul ne détient la vérité, non. Mais elle existe pourtant. A la disposition de chacun. La même pour tous. Si chacun a sa vérité, c'est qu'il n'y a pas de vérité.

        1. 3644 réactions

          La Constitution, dans certains domaines, dont le mien, veut en imposer une, en principe : le fil rouge à  suivre par tous les élus au-delà  de leur temps de passage...

          Il faudrait un fil directeur plus précis et intangible, que l'on ne pourrait que compléter, sans jamais pouvoir l'affaiblir ou l'amender; une sorte de Charte qui listerait les avancées humanistes au fil du temps, lesquelles, dès lors qu'elles y figureraient, ne pourraient plus jamais être remises en cause...

          1. 21 réactions

            Pour répondre à  tous deux : SELON MOI (et uniquement moi) Il n 'y a pas de vérité intangible, il y a des vérités multiples et diverses par contre il y a des Principes intangibles qui construisent cette Vérité (au-delà  de la Vérité du Un le Tout comme disaient lse Anciens Egyptiens). Ces Principes sont dans notre Constitution et dans d'autres textes fondamentaux (ce qu'Obama appelle l'œuvre de "nos Pères Fondateurs" ; c'est tout simplement les règles de bons sens qui sont d'ailleurs les règles de base du Droit International et qui recoupent pour la plupart les principes de base de la Grèce antique. Ces principes sont reconnus par tous et sont la moelle épinière de la pensée et de la conduite humaine ; vouloir changer ces textes serait un acte de barbarie ; mais il faut savoir adapter l'application de ces textes dans le temps ; sinon où mettrions nous la loi sur l'avortement ? Donc vous avez tous deux raison. Cordialement Chantal

          2. 438 réactions

            "Il faudrait un fil directeur plus précis et intangible" dites-vous, Maître Mô. Oui, vous avez raison, si on ne changeait pas la Constitution (et les lois...) tous les 4 matins, ce serait mieux. Le seul vrai changement serait de ne plus les changer, ou le moins possible, et "les mains tremblantes" (voir citation de Montesquieu sur le blog de Maître Eolas).

            Cela dit un fil conducteur, éternel et universel, existe : "tu ne tueras pas" etc. Ou sa traduction politique : liberté, égalité, fraternité.

            Le reste - respect ou transgression - est l'affaire de chacun. Et c'est bien ainsi, non ? puisque nous sommes libres et que notre destin est entre nos mains.

            +++

            Chantal, non, je ne suis pas d'accord, si les mots ont un sens, si le mot "vérité" a un sens, il n'y a qu'une vérité. Il y a une infinité de contre-vérités, mais qu'une seule vérité. Il y a aussi une infinité d'opinions et de points de vue, tous plus ou moins proches de la vérité, mais une seule vérité. Quand on dit ça on est en général aussitôt accusé de prétendre détenir la vérité. Non, nul ne détient la vérité, cela ne l'empêche pas d'être. Toute la pensée, la pensée rationnelle s'entend, est fondée sur la différence entre le vrai et le faux. Ne passons pas tout cet acquis par pertes et profits. Croyons en ce que nos disons.

            1. 1461 réactions

              DMonodBroca,

              En quoi le fil conducteur "tu ne tueras point" est-il universel ? Et pour qui ? D'après mes vieux souvenirs d'hérétiques (toute religion confondue !), ce fil n'est universel que pour les Chrétiens, non ? Ou faudrait-il considérer que seuls les Chrétiens détiennent la vérité et doivent la répandre de par le monde ? Ca me rappele de vieux souvenirs pas forcément agréables ça ...

              Quant au fait qu'il n'existe qu'une seule vérité ... On pourrait dire qu'il existe une vérité à  un instant donné. Mais elle n'est jamais immuable et parfois, elle peut même se révéler fausse. Autrement, comment expliquer certains épisodes historisques, tels que "Et pourtant elle tourne" ?

              Je sais bien que je vous interprète ci-faisant de manière très terre à  terre mais malheureusement, beaucoup de gens croient en ce qu'ils disent, même quand ils profèrent les pires horreurs. Que faut-il donc en conclure ? Qu'il n'est pas de vérité, chacun ayant la sienne, ou qu'il faudrait "convaincre" tous ces mécréants qu'une vérité existe et qu'ils ont torts ?

              Ou est la liberté dans tout ça ?

              1. 438 réactions

                La loi de gravitation est d'origine anglaise, puiqu'elle a été décrite par Newton, mais pour autant elle n'est pas anglaise, elle est bel et bien universelle.

                De la même façon : "Tu ne tueras pas" est d'origine hébraïque (et non pas chrétienne) puiqu'elle apparaît dans la Bible hébraïque. Pour autant cette injonction n'est pas hébraîque, elle est universelle. Dans tous les pays du monde le meurtre est un crime.

                Que cette règle soit mal appliquée, comment ne pas en convenir ? et les plus coupables en l'affaire sont bien ceux (dont nous faisons partie) qui revendiquent ouvertement leur héritage judéo-chrétien, mais il n'en reste pas moins qu'elle est universellement admise.

                Chacun est libre de ne pas croire en la validité de la loi de gravitation, comme chacun est libre de ne pas croire en la pertinence de l'injonction "tu ne tueras pas". Pour ma part je crois en l'une comme en l'autre.

                L'exemple que vous donnez, "et pourtant elle tourne", amène de l'eau à  mon moulin : il y a une vérité, la terre tourne, et ceux qui n'y croient pas ont tort. "Leur" vérité n'est pas la vérité. Elle est une opinion et une opinion erronée.

                1. 721 réactions

                  Effectivement, "Tu ne tueras point" est un principe universel que tout le monde reconnaît comme tel. Mais il est fragile car rappelez-vous, il fût, un temps en FRANCE, ou même encore aujourd'hui dans certains pays, ce principe était bafoué au nom du principe de la Justice qui décidait de mettre à  mort une personne. C'est d'ailleurs quelque chose qui m'a toujours fustigé : comment peut-on légitimer un acte que nous punissons nous-mêmes au travers de la loi.

                  Aussi, on essaie de tendre vers ce qui nous semble le mieux par des principes reconnus par tous, mais ce n'est pas synonyme de vérité.

                2. 1461 réactions

                  Merci de ces éclaircissements sur l'origine de "Tu ne tueras point". Comme je le disais, il ne s'agissait que des vieux souvenirs d'un hérétique convaincu.

                  Concernant mon eau et votre moulin .... :D Je réagissais en fait à  votre post en 28.1.1. Je trouve l'idée sous-jacente liberticide car elle pourrait (notez le conditionnel, n'y voyez nulle critique) amener aux pires dérives totalitaires et justifier la condamnation d'autrui, uniquement basée sur le fait qu'il aurait osé aller à  l'encontre de la vérité universellement admise.

                3. 259 réactions

                  Comment vous arrangez-vous, DMonodBroca, avec les soldats ? N'avez-vous pas vaguement l'impression que cet "ordre" divin serait un tantinet tronqué ? Sinon, Abraham invité à  venir sacrifier son fils sur le mont Sinaï, ça serait vraiment la preuve d'un humour irrésistible de Dieu dont nous sommes, il est vrai, quelques uns à  rire encore.
                  PITRe, vous m'enchantez :P

                4. 438 réactions

                  Eh bien justement, Abraham n'a pas tué son fils.

                  Cet épisode raconte une étape formidable dans l'histoire de la pensée humaine : la prise de conscience que la victime ne mérite pas son sort, que nous devons l'épargner, aussi justifiée, indispensable, impérative... que nous paraisse sa mise à  mort.

                  Comment je m'arrange avec les soldats ? question aussi judicieuse que perfide. Et vaste débat. Un organisme, qu'il soit biologique ou qu'il soit politique, a parfois besoin de se défendre. C'est difficile à  nier. A condition de ne pas confondre défense et attaque ("préventive"), il peut arriver qu'il soit justifié qu'un pays fasse appel à  ses soldats....

                  Je m'arrange moins bien avec l'armement atomique. Comment imaginer qu'on puisse un jour l'utiliser. Cela ne serait-il pas contraire à  nos principes les plus sacrés ? Notre survie elle-même le justifierait-elle ? Je vais encore citer l'Evangile : "qui veut protéger sa vie la perdra" ; est-ce vraiment vivre que de vivre à  l'abri de ce parapluie atomique ?

                  Aussitôt cet armement atomique opérationnel, de Gaulle dit à  Peyrefitte, qui le rapporte dans "C'était de Gaulle", cette phrase formidable : "la grande affaire maintenant, c'est le désarmement". Je crois que nous devrions désarmer. Non pas attendre que les autres désarment, mais désarmer de notre propre chef, donner l'exemple du désarmement.

                  Encore un mot sur la vérité. Bien sûr il n'y a rien de pire, rien de plus dangereux qu'une vérité officielle. D'où par exemple l'absurdité de ces lois qui prétendent fixer une histoire officielle et punir tout écart par rapport à  elle. Je ne dis pas que je suis partisan d'une vérité officielle. Je dis seulement que la mot "vérité" a un sens et que je crois à  ce sens. D'ailleurs, explicitement ou implicitement, celui qui s'exprime n'est-il pas le plus souvent (sauf cas de mensonge délibéré) convaincu d'exprimer la vérité ? Il faut avoir la prétention de s'estimer capable de dire quelque chose de vrai et la modestie de penser que c'est rarement le cas.

                  1. 259 réactions

                    Pour Abraham et son fils, gageons que l'affaire a eu lieu un premier Avril et n'en parlons plus.
                    Ceci expliquerait peut-être le poisson, très présent dans la symbolique catholique ;-)

                    Ma question relative aux soldats n'avaient rien de perfide. Mais au "Tu ne tueras point" manque à  l'évidence "sauf en cas d'absolue nécessité". Il me semble qu'à  titre individuel, la loi appelle ça la légitime défense et qu'en ce qui concerne les peuples, on l'appelle généralement la guerre.

                    Pour la parole tronquée, je me ferai un devoir de vous inviter, ainsi que les commentateurs de Maître Mô, à  une représentation de "L'affaire le Pire", dont je ne doute pas un instant que le conseil supérieur de la création culturelle mis en place ces jours derniers par le Président approuvera la pertinence.

                    Surtout demain :P

                    J'espère que nous aurons droit, ce soir-là , à  l'intervention salutaire de Jacky Sanitaires :mrgreen:

                    1. 3644 réactions

                      Il y a beaucoup d'exceptions, selon ici encore le référentiel dans lequel on se place, effectivement : la guerre en est un, dans lequel des gens ont eu l'idée de placer des règles !!

                      Mais c'est loin d'être le seul, et selon le pays concerné, même sans parler d'échelle de temps (encore que Tinotino, qui a toujours raison, avait raison : il y a moins de 30 ans, en France, l'État pouvait tuer; il pouvait aussi, il y a une quarantaine d'années, torturer, d'ailleurs, avant...) : on tue beaucoup autour de nous, si "légalement" que ça se passe dans des tas de pays reconnus, internationalement admis, et qui ont pignon sur rue -par exemple, dans les deux plus grandes puissances du Monde, USA et Chine... (Tiens j'ai un doute : en Russie, la peine de mort ?).

                      Et alors en France et aujourd'hui, pour restreindre encore notre référence : quelle est la vérité d'un homme qui se suicide ? "Tu ne tueras point, sauf toi-même"...

                      L'avortement ?

                      La légitime défense, effectivement : conditions draconiennes, mais enfin, autorisation de répliquer y compris parfois jusqu'à  donner la mort, pour protéger une autre vie, certes, mais pas seulement : pour protéger des... Biens, aussi ! (Savez vous que le Code prévoit une présomption de légitime défense pour repousser, de nuit et chez soi, des agresseurs ?)...

                      L'"autorité légitime" : l'armée, oui, mais aussi les forces de l'Ordre.

                      L'euthanasie, bientôt sans doute (et heureusement) ?

                      Et... La la vague de froid ?
                      C'est plus tendancieux mais à  peine : on annonce une nuit à  moins douze degrés, on sait que des tas de gens vont dormir dehors, et certains vont crever, le terme employé pour les animaux... Tout ça m'a été dit, annoncé, aux infos la veille; j'ai repris des frittes en me disant "c'est pas vrai, les pauvres gens", avant d'aller me coucher bien au chaud. Non assistance à  personne en danger, comme presque tout le monde...

                      Laisser un pauvre crever de froid est parfaitement légal, quand bien même on vient de passer devant en rentrant chez soi.

                      Hum... Difficile de trouver une loi immanente et universelle, quand-même, je crois...

                    2. 721 réactions

                      Euh ben non je n'ai pas toujours raison, je ne détiens pas la vérité :lol: Seulement, je fais juste état de ce que je constate. En ce qui concerne la peine de mort, en Europe, le seul pays à  l'avoir maintenue, c'est la Biélorussie et cela se passe à  la discrétion de l'Etat aucune information officielle n'est commuiquée...(sic) Pour la Russie, elle n'est pas abolie, mais son action a été suspendue. A savoir que jusqu'en 2005, on pouvait exécuter des jeunes mineurs aux USA (autrement dit des "gosses") !!!!!!!! (sic)

                    3. 1461 réactions

                      Fleuryval,
                      Vous êtes, vous même, un enchantement à  lire :D

                      Et je comprends mieux maintenant toutes ces histoires de pêcheurs :P

        2. 721 réactions

          En réponse à  Chantal (je poste là , pour info Maître, j'ai cliqué sous votre post pour répondre et quand l'encart commentaire s'est affiché, la case pour mettre le résultat de l'addition se trouvait dessous l'onglet "envoyer ce commentaire". Impossible de poster. Je pense que plus on descend dans les commentaires, plus ça décale le texte et à  force le carré se fiche dessous l'onglet :D )

          Je vous rejoins dans vos propos Chantal. Pour moi non plus, la vérité absolue n'existe pas, seulement des principes intangibles qui la construisent avec plus ou moins de force.

          1. 3644 réactions

            (Vous aviez raison Tinotino, merci de m'avoir signalé ce bug, que j'ai aussitôt corrigé ! :lol: )

            Cette discussion sur la ou les vérité(s) est aussi vieille que la pensée et le langage, toujours aussi passionnante... Et selon moi, ne peut pas trouver une réponse unique, tout dépendant de la notion exacte qu'on entend discuter... Et aussi du référentiel dans lequel on se place.

            Un ami avocat brandissait parfois une pièce de un franc, aux Assises, en demandant aux jurés de constater qu'ils voyaient une Marianne, tandis que lui pouvait jurer qu'il ne la voyait pas, tous disant la vérité..!

            Je ne crois pas qu'il faille tenir pour "Vérité" nos grands principes ou un certain nombre de valeurs absolues : nous les reconnaissons, nous nous en sommes dotés et les considérons comme intangibles, mais je ne pense pas qu'ils aient un rapport avec la Vérité, ils sont tenus pour vrais et s'imposant à  tous, ce sont des axiomes, des "vérités décidées", c'est tout -ça n'est déjà  pas mal !

            Je n'en connais d'ailleurs aucun qui ne souffrirait aucune exception, ne serait-ce qu'en fonction du pays où l'on se trouve, par exemple, même le fait que dans quelques heures, le jour va se lever...

            Mais on sent bien que parler du lever du soleil, du principe de respect de toute vie, ou du signalement d'un braqueur en fuite ou de la description d'une scène de viol, ne recoupe absolument pas les mêmes notions de vérité...

            Je me risque dans un domaine qui est moins le mien mais que je pratique néanmoins régulièrement : le divorce. C'est à  mon sens l'une de ses difficultés majeures, cette histoire de vérité : un homme et une femme divorcent, l'un a commis une faute quelconque, visible, il la trompe par exemple, ce qu'elle en dit est vrai; mais lui explique qu'il ne l'aurait pas fait si le couple, déjà , n'avait pas été assez mal, il n'aurait pas été chercher ailleurs; et ce doit être vrai aussi. Elle pense qu'il est un mauvais père et s'oppose à  un droit de visite élargi, puisqu'il est parti sans se soucier des enfants, c'est un peu vrai; lui réplique que pas du tout, qu'il s'en est toujours bien occupé et les adore, que rester aurait un jour amené les parents à  se taper dessus devant eux et que c'est rester qui aurait témoigné de ce qu'il s'en fichait, ce qui n'est pas faux... Etc... (J'adore, vos n'imaginez pas à  quel point...).

            La Vérité de ce couple est très probablement qu'ils ne s'aimaient plus, ou mal -ce qu'ils sont en train depuis la rupture de se confirmer mutuellement allègrement...

            La leur est que l'autre se trompe, au mieux, au pire est un salaud dont tout est de sa faute...

            Aussi parce que cette femme est en France; en Iran, la vérité est qu'elle a tort.

            Cinq témoins d'un vol à  l'arrachée, maintenant : cinq portraits robot différents, un seul auteur pourtant...

            Je crois qu'il existe des référentiels décidés par l'homme et voulus universels et intangibles, qui ne le sont pourtant pas parfaitement; et qu'au-delà , ou plutôt en deçà , la vérité, pour chacun, c'est son rapport au monde, sa propre perception, ses propres capacités, aussi...

            J'ai beau réfléchir, je ne connais qu'une seule vérité objective et supérieure : on va tous mourir physiquement. ça tombe bien, c'est elle qui a fondé le monde, les religions, l'organisation de la vie, la médecine, la philosophie, les arts...

            Tout le reste, selon moi, n'est qu'aménagement, plus ou moins réussi, plus ou moins applicable. Et nous et ce que nous en pensons, et notre façon de l'appréhender.

            (EDIT : je n'avais pas encore lu Chantal en 32 : je vous rejoins tout pile..!)

          2. 21 réactions

            Je répondrai ici aussi. Il me semble que la question n'est pas celle d'une vérité judéo-chrétienne ou pas (d'ailleurs ne devrait on pas dire, dans l'ordre, "judéo-christo-musulmane" ou autre ?), mais peut-être plutôt d'une vérité humaine ou naturelle ? Il y a des vérités qui sont celles des symboles (dans lesquels chacun met son contenu, personnalisables certes), dont la compréhension est universelle ; un peu comme le langage des sourds et muets. En outre, il me semble que les vérités en question sont vraies aujourd'hui mais qu'elles ne le seront pas forcément après ou demain... Ainsi la loi sur la relativité d'Einstein prise pour certaine hier est remise en cause pas les plus grands scientifiques aujourd'hui (cf revue Sciences et Vie, etc...). Les affirmations concernant les "trous noirs" sont en train d'être contredites puisqu'il semblerait que ces fameux "trous noirs" sont pleins et pas de vide ! Alors où est la Vérité ? Pourquoi pas au fond de chacun de nous dans le respect de soi-même et des autres, face à  sa conscience comme en face d'un miroir ?

            1. 419 réactions

              ça me fait penser au travail du photographe Yann Arthus-Bertrand : Exposition " 6 milliards d'autres" si vous avez la chance d'aller à  Paris au Grand Palais jusqu'au 12 février. http://www.6milliardsdautres.org/index.php

              1. 3644 réactions

                Et nous arrivons, très vite, aux 7milliards d'habitants de la Terre...

                7 milliards de consciences, qui, comme le dit Chantal, font 7 milliards de vérités -j'aime cette idée que la Vérité soit la conscience de chacun, décidément...

  9. 21 réactions

    Petite rectification : "Sanctus Ivo erat Brito, Advocatus et non latro, Res miranda populo."
    Vous avez sans doute tous raison. Merci de m'apprendre ainsi que nous pourrions pratiquer aussi en France la démocratie directe (le Canada ? je ne le savais pas !). A bientôt

    1. 3644 réactions

      Une "Boulée" à  la mode Antique, où nous pourrions nous dire immédiatement notre vécu professionnel et orienter tout aussi immédiatement les réformes judiciaires, Chantal... Le doux rêve !!!

      Sur Saint Yves (patron des avocats, pour ceux qui croient que je fais de la plomberie et n'ont pas compris la citation de Chantal ! :P ), et la grandeur d'un homme, j'adore cette anecdote volontiers comptée aux élèves-avocats de mon temps : un admirateur lui demandait : "Maitre, je ne comprends pas, avec un tel talent, votre charisme, votre renommée, vous auriez pu devenir un très grand avocat, défendre les plus grands... Il n'y avait qu'à  se baisser..?", à  quoi notre illustre confrère répondit : "Vous l'avez dit, il aurait fallu se baisser...".

      Cette belle réponse aurait du mal à  être faite par nos représentants nationaux aujourd'hui, selon moi.

    2. 419 réactions

      non c'est vous qui avez raison, Chantal.

  10. 24 réactions

    @ Mô :
    Comment ça, contenu introuvable!?!
    Ah ben oui forcément...
    A force de mettre des .htaccess partout de crainte que la concurrence (c'est des sauvages en Lozère, c'est important de le signaler) ne me hacke mon site-vitrine...
    Sans compter que des URLs avec des "//" à  l'intérieur ca ne marche que très moyennement...
    Enfin, bref, c'est réparé et voici un lien qui lui devrait fonctionner : ***.alterdigue.com/2009/01/31/manif-davocats/
    Remplacer les étoiles par des w, car tant que Mô n'aura pas compris que dans mes commentaires il y a toujours tout pleins de liens, vu que le net est surtout (et avant tout) une histoire de Lien, je serais considéré comme un vulgaire robot spammeur chargé de vanter les mérites de la petite pilule bleue censée faire renaître les virilités défaillantes :mrgreen:
    Hey, Mô (Phil?), si tu me créais un compte admin sur ton blog je pourrais m'auto-modérer ça serait plus simple hein :P , tu t'ès renseigné sur Kaltura au moins?

    1. 3644 réactions

      Dis, t'es Mô-dis aujourd'hui, te voilà  en 30 !!!

      J'ai des cheveux dans ma soupe, on dirait... Ça  promet de grands moments de bonheur !!

      Non, juste, quand tu mets un lien (tu peux aller jusque 5, mais en tout ! Je crois qu'Akismet intègre dans le chiffre l'url du nom, et considère aussi les smileys comme des liens !! On n'est pas rendus, et je ne cache pas une certaine lassitude face au côté tortueux du code, parfois... :cry: ), essaye d'en mettre un valide tout de suite -je ne sais pas, moi ce n'est pas mon métier... :mrgreen:

      Je vais voir ton plugin de ce pas, mais si tu as regardé à  nouveau le texte de l'article, tu as pu voir que je sais publier des vidéos d'une plate-forme extérieure, j'avance !

      1. 24 réactions

        Purée (chez moi on dit Aligot), 5 liens maxi et en plus les smileys comptent pour des liens !?!
        Autant m'amputer de la moitié de mes doigts et faire fondre à  l'acide les consonnes de mon clavier ; - p (ça c'est un smiley dé-com-po-sé)
        Camarades commentateurs (et tatrices) de ce blog, on vous ment et on vous spolie!!!
        La censure ici est pire que sur Bellaciao pendant une élection présidentielle : - D
        Il nous faut impérativement lancer une pétition on-line et recceuillir dans les plus brefs délais 17 000 000 de signatures (la moitié des internautes en France), relayer à  la Ligue des Droits de l'Homme, Amnesty International et RSF (Edit : Non, pas RSF ils sont à  la solde de la CIA et ne relayent que les censures chinoises ou cubaines), créer un groupe sur fesse de bouc, avertir Louïc le Meur (rebaptisé récemment en Louïc le Mort) et buzzer ça à  la vitesse de l'éclair sur Scoopéo...
        Non mais c'est vrai quoi...non? Bon ben tant pis alors : - (
        P.S : Je recompte et ne vios qu'un seul lien et que des smileys décomposés, là  normalement ça devrait marcher

        1. 3644 réactions

          ça aurait dû... Mais non, tu étais en modération (je viens de me taper 258 spams pour te trouver, c'est pénible !)...

          Non seulement Akismet te balance quel que soit le nombre de liens, mais en plus je n'arrive pas à  lui dire que tu n'es pas un méchant spam, alors qu'il est sensé apprendre au fur et à  mesure...

          ça ne le fait que ponctuellement et avec quelques uns : tu dois avoir un truc !! (Il n'aime pas le jaune ?) C'est la raison pour laquelle j'avais ajouté SpamFree, mais lui est trop radical, en revanche, et bloque tout à  l'entrée, même d'autres gentils, qui utilisent Opéra par exemple...

          Si tu as un complément qui fonctionne bien et m'évite les listes Akismet invraisemblables, je prends ! (Je note que presque tous les spams viennent du "wall", le petit plugin qui permet de commenter/plaider librement en page d'accueil, et de la page "Mes plaideurs Mô-rdus" qui va avec... J'ai essayé de sécuriser uniquement celle-là  en y ajoutant une catcha simple, aussi bien dans le widget que la page, pas moyen d'en trouver un qu'on ne pourrait affecter qu'à  une page et pas à  tout...)

          Allez, bosse un peu, au lieu de lancer des pétitions que personne ne signera !!

          1. 24 réactions

            je vais te répondre par mail, je serais pas censuré comme ça

          2. 3644 réactions

            Bon, ça y est, petite addition à  résoudre avant de poster, et adieu les spams, trop idiots pour calculer, heureusement !!

  11. 259 réactions

    @ frdric59
    Je dis ça, je dis rien, mais il me semble qu'une réunion gastronomique de "l'état-major" s'imposera assez rapidement avant le passage à  la phase "terrain" ;-) On ne s'engage pas dans ce genre d'aventure sans bonne humeur et on ne part pas aussi longtemps le ventre vide. :P
    Bravo pour dailymotion!!! Ne t'en fais pas: moi non plus je ne sais pas comment tu as fait :mrgreen:

  12. 21 réactions

    Je ne crois plus au vrai ou faux ; sans doute trop âgée pour apprécier la simple dichotomie ! Je crois que l'Etre humain est multiple que ses facettes sont diverses ; mais c'est vrai qu'il faut que les lois s'appuient sur des principes simples ; cependant je ne pourrai pas être un Juge car je ne saurais pas qui a raison, qui a tord ; tout se situe dans un juste milieu c'est pourquoi je suis de plus en plus partisane de la médiation : on y respecte les êtres humains ; on cherche à  leur permettre de retrouver un dialogue entre eux ; chacun repart gagnant en regardant l'autre pour ce qu'il est et non plus ce qu'il a fantasmé dans sa "guerre intérieure". Il n'y a donc plus que des vérités qui se sont retrouvées et se sont rapprochées mais il n'y en a pas qu'une seule , ne croyez vous pas ?

  13. 7 réactions

    Dans le même ordre d'idée, (décidément les "bons" esprits se rencontrent) je vous conseille de lire le billet d'aujourd'hui de Maître EOLAS. Entre vos deux sites, nous devrions avoir de bons éléments pour réformer les nouvelles lois... lol
    http://maitre-eolas.fr/tb.php?id=1304&chk=kefokl

    1. 721 réactions

      Le lien est foireux, désolé.
      Bon, comme j'ai pris des cours récemment et que je suis devenue une spécialiste :lol: , le voici, ce lien.
      Yep !!!

      Bien Maître d'avoir mis l'onglet "envoyer ce commentaire" en dessous, plus de problème de chevauchement comme cela... :D

      1. 7 réactions

        Merci bien ; la prochaine fois je vous appelle avant de faire ce genre de bêtise. :?

        1. 721 réactions

          Mais ce n'est pas une bêtise, j'étais dans le même cas que vous récemment, incapable de mettre un lien..Ou sinon, vous serez flagellée sur la place publique, au choix :mrgreen:
          Sinon, lisez le commentaire de Maître Mô en 38, il vous dit tout sur le lien..

          1. 3644 réactions

            Ce blog est multiplement interactif : on peut y apprendre, aussi, à  avoir "grave la classe" sur le Ouaibe !! :P

  14. 21 réactions

    Don't worry, Maître Mô : Cela me rajeunit. L'essentiel est que de tous ces propos surgissent quelques idées ; que cela permettent à  ceux qui nous lisent d'entrevoir des possibilités, comme le respect de l'Etre humain, de la Nature, ou le désir de transformer le monde pour le rendre meilleur et plus éclairé, aider à  réaliser des rêves, la pensée peut tant de choses...

    1. 3644 réactions

      Et un jour, je ferai la synthèse de tout ce qui se dit ici, et l'expédierai à  qui de droit, qui sursautera devant notre bon sens et la démonstration toute bête qu'un idéalisme, c'est aussi fait pour pouvoir être appliqué : on nous confiera la nouvelle rédaction du Code Pénal, peut-être même celle du Code de Procédure Pénale, ce qui ne sera qu'une formalité, et on fera LA réforme des réformes, une refonte complète, simple, pratique et lisible...
      Alors je fermerai ce blog, nos vrais noms figureront en tête de ces deux précieux ouvrages, et leur application sauvera quelques âmes.

      Ne souriez pas, je crois réellement à  une mise à  plat totale, et à  des Assises des Praticiens du Droit, toutes tendances confondues, qui réécriraient tout ça joyeusement et dans un esprit résolument humaniste, avec une seule mire à  aligner : le justiciable.

      Alors s'il faut encore discuter tous ensemble longtemps, tâcher de réfléchir à  des vraies bonnes solutions, et même, même, apprendre de ci, de là , un petit truc pratique de langage informatico/ouaibesque, eh bien, comme disait un avocat lillois systématiquement après le prononcé d'une peine ferme : "Nous les ferons, Monsieur le Président, nous les ferons..." ! :D

      1. 2 réactions

        Oh oui, à  quand ces deux codes sous licences libres?

        L'objectif de la licence GNU GPL, selon ses créateurs est de garantir à  l'utilisateur les droits suivants (appelés libertés) sur un programme informatique :
        1. La liberté d'exécuter le logiciel, pour n'importe quel usage ;
        2. La liberté d'étudier le fonctionnement d'un programme et de l'adapter à  ses besoins, ce qui passe par l'accès aux codes sources ;
        3. La liberté de redistribuer des copies ;
        4. La liberté d'améliorer le programme et de rendre publiques les modifications afin que l'ensemble de la communauté en bénéficie.

        Le tout mis en œuvre avec les principes fondateurs des réseaux sociaux tels que :
        La transversalité
        L'égalité
        L'intelligence "connective" ou l'intelligence collective appliquée aux réseaux
        Cela serait en total respect avec les valeurs de la République (Liberté, Egalité, Fraternité) et de la démocratie (le pouvoir au peuple, par le peuple, pour le peuple), non?

        P.S : Joli l'anti-spam :-)

        1. 3644 réactions

          Si ! Cf d'ailleurs mon charabia vaguement légal, sur cette page, qui renvoie à  ce type de licences pour mon contenu..!

          Bon, juste, pour un code pénal, il faudra quand-même limiter les droits d'accès..! :P

          (Merci pour ma devinette mignonette : ça n'a l'air de rien mais au niveau css, ça nous a bien pris le chou, à  moi et mon ami Jessy... :!: )

          1. 2 réactions

            Bon, juste, pour un code pénal, il faudra quand-même limiter les droits d’accès..!

            Pas forcément, regarde Wikipédia :idea:

    2. 21 réactions

      Dans le même ordre d'idées et pour démontrer l'urgence, je vous renvoie au site de l'horloge mondiale : http://www.worldometers.info/fr/
      Les propos concernant les "élites", à  gauche de la page, (non, il n'y a aucune orientation dans mon propos) sont édifiants et tellement effrayants...

      1. 419 réactions

        c'est si terrible de voir ces chiffres défiler devant nos yeux... je vais diffuser ce lien.

        1. 721 réactions

          Ca donne le vertige en effet, ça file à  une telle vitesse...Merci pour le lien

      2. 3644 réactions

        C'est fascinant, avec tout ce que la fascination peut avoir de dérangeant... Merci Chantal : on se sent tout petit...

  15. 259 réactions

    Estoupouflé?
    Efousplouté ?
    Efloustoupé !
    Ayé, j' le tiens: Epoustouflé.
    C'est ça. C'est lui. E-pous-tou-flé.

Recommandations

Fin des commentaires, et Humbles recommandations - Mô-de d'emploi

  • Les commentaires sont "imbriqués", ce qui ne signifie pas qu'ils s'accouplent, mais que l'on peut y répondre directement, la réponse s'affichant alors non plus ici, mais sous le commentaire concerné ci-dessus...
  • Les articles de ce blog, contrairement aux décisions de justice, peuvent être commentés en tous sens, en vous remerciant simplement par avance de bien vouloir faire des phrases et non pas des sms...
  • La barre d'outils ci-dessous vous permet quelques petites mises en forme, et même de vous corriger durant quelques minutes après envoi.
  • Si vous n'avez pas encore votre représentation personnalisée sur le Web, vous pouvez l'enregistrer trés facilement sur Gravatar , selon une procédure, évidemment gratuite, trés rapide et simple : c'est plus joli d'avoir à côté de vos MÔ´s l'avatar que vous vous serez choisi vous-même, plutôt que l'austère et symbolique avocat noir qui s'affichera à  défaut...
  • Merci de n'insérer que deux liens au maximum dans le texte de votre commentaire et deux mots maximum pour votre pseudo : il serait, au-delà, irrémédiablement et automatiquement détruit en tant que spam...
  • Enfin, n'oubliez pas de cocher la case qui certifie que vous êtes humain.
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

    Markup Controls Gras Italique Souligné Barré
    Insérer un lien Insérer une citation entre les guillemets Insérer une info-bulle entre les guillemets Insérerez entre les guillemets l'expression littérale de votre acronyme Insérer un code
    Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green