Mon fils marche…

Oh, rien…

Mon fils va avoir 13 mois, il marche, donc plus aucun objet ne marche, et il est très joli.

Très joyeux, aussi.

Il a eu un an quelques jours avant que ses parents ne l’abandonnent pour s’enfuir quelques heures dans des paradis frelatés.

Il est tout petit, mais il est assez grand…

 title=
Il teste le béton de la piscine de mes beaux-parents car il est très bricoleur...

Il y a une très grande piscine ouverte derrière lui, et il n’a presque jamais sauté dedans tout seul cet été.

Je suis tout sauf cucul sur le sujet, je l’ai eu tard, et j’ai trop souffert des fils et filles des autres, avant, pour envisager un instant de rendre la pareille à  qui que ce soit; mais inversement, ce n’est pas parce qu’en règle générale, je n’aime pas les enfants des autres, que je dois l’en faire souffrir, lui..!

Donc, force m’est de le reconnaître, je l’aime.

Pas comme la magicienne qui l’a fabriqué, non, ça, ça ne se peut qu’une fois. Comme un gamin qui change tous les deux jours, vous voyez ? Comme un rappel que rien n’est si grave, aussi, cet insolent qui n’a pas la moindre idée de ce qu’est la notion de cotisation Urssaf…

Non, voilà , pardon, je viens de le coucher pour la sieste, et c’était une sorte de petite chaleur qui allait avec… (En expliquant un peu, aussi, pourquoi je n’écris pas autant que je voudrais : l’ordinateur est certes placé très haut… Mais pas la prise…).

Là , il dort, un pouce dans la bouche, couché sur le côté, et vraisemblablement sans pouvoir faire de réels cauchemars, faute de mots encore, et faute d’autres images en mémoire que de jolies, douces, joyeuses ou gourmandes (Là  il sourit, je peux vous dire que c’est l’image d’un biberon de 270ml gavé de céréales vanillées !)…

Une petite soeur arrive, le ventre de ma femme bouge tout seul, lui ajoutant encore une beauté, comme si c’était nécessaire, plutôt que la moindre « déformation » … Lui dort du sommeil non pas du juste, mais de l’innocent absolu… Il n’y a pas un bruit, c’est samedi et il fait beau pour une fois, tout le monde sue dans les rues commerçantes…

Et je suis là , moi, à  voir tout ça (dans un cadre luxueux en plus, papa est bricoleur aussi mon petit…), en sachant que lundi je vais replonger pour de bon dans la misère et dans la douleur…

Je voulais juste vous faire partager un court instant ces ultimes moments d’extrême douceur, avant de retourner dans le monde des méchants pour de bon.

24 Commentaires

  1. S'il ne s'agissait que de débats..! Compliqué, d'expliquer à  quelqu'un qui n'a jamais songé une seconde qu'il fallait plusieurs lignes de code html pour afficher un seul mot, que reproduire une jolie image et faire en sorte qu'elle se place exactement là  où l'on souhaite, et qu'en plus on puisse cliquer dessus pour qu'elle affiche une autre page, nécessite des heures de travail...
    Enfin, si on est plutôt avocat de métier, veux-je dire...
  2. CIP12
    Maintenant que je vous connais un peu mieux je peux me permettre de commenter vos billets plus personnels... Quel bonheur de vous lire! Cela me ramène aussi à  des choses personnelles et me touche d'autant plus. Bon à  l'heure qu'il est il doit en effet courir quand à  Mômette... J'imagine qu'ils doivent vous manquer depuis la Nouvelle Calédonie... Allez courage, bientôt le retour dans le nord!

Fin des commentaires


SI VOUS SOUHAITEZ COMMENTER, PETIT MÔ :
- Les commentaires sont "imbriqués", ce qui ne signifie pas qu'ils s'accouplent, mais que l'on peut y répondre directement (via le lien "Répondre" affiché sous chacun d'entre eux), votre réponse s'affichant alors non plus ici, mais juste sous le commentaire concerné.
- Les articles de ce blog, contrairement aux décisions de justice, peuvent être commentés en tous sens, en vous remerciant simplement par avance de respecter vos contradicteurs (j'ai rarement eu à modérer en ces jolies pages et je souhaite que ça continue...) et de bien vouloir faire des phrases et non pas des sms...
- La maison ne reculant devant rien pour le confort de ses commentateurs, la barre d'outils ci-dessous vous permet quelques petites mises en forme, vous pouvez utiliser mes smileys d'avocat il suffit de cliquer dessus, et vous pourrez par ailleurs vous corriger durant quelques minutes après envoi en éditant votre prose si besoin.
- Si vous n'avez pas encore votre représentation personnalisée sur le Web, vous pouvez l'enregistrer trés facilement sur Gravatar , selon une procédure, évidemment gratuite, trés rapide et simple : c'est plus joli d'avoir à côté de vos MÔ´s l'avatar, valable ici comme ailleurs, que vous vous serez choisi vous-même, plutôt que l'austère et symbolique avocat noir qui s'affichera à  défaut...
- Merci de n'insérer que deux liens au maximum dans le texte de votre commentaire et de n'utiliser que deux mots maximum pour votre pseudo : votre texte serait, au-delà, irrémédiablement et automatiquement détruit en tant que spam...
- Enfin, n'oubliez pas de cocher la case qui certifie que vous êtes humain, les machines à spam ne savent toujours pas le faire, ces imbéciles.
Voilà, je ne vous retiens plus ; au plaisir de vous lire, critique ou pas évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Markup Controls Gras Italique Souligné Barré
Insérer un lien Insérer une citation entre les guillemets Insérer une info-bulle entre les guillemets Insérerez entre les guillemets l'expression littérale de votre acronyme Insérer un code
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green