Mieux vaut parfois ne piper Mô…

[ Marie est magistrate1 et, étant dès lors particulièrement bien placée pour connaître les gouffres insondables de douleurs et de difficultés desquels l’avocat que je suis doit tenter tous les jours d’émerger, a tenu à  m’aider à  le faire en m’adressant le récit, très… Ému (! Vous allez comprendre…) de ses premières Assises… Difficilement remis du fou rire qu’il a provoqué, j’ai souhaité, avec son accord, vous le livrer tel qu’elle me l’a écrit -accrochez-vous, j’ai beau avoir entendu quelques plaidoiries d’anthologie dans ma carrière, celle-là  les dépasse toutes… nul n’étant parfait on le sait [↩]