La Fête des Innocents

Je ne sais pas trop ce qui s’est produit ces deux dernières semaines, par ailleurs passées sous de la pluie gelante, dans une luminosité d’hiver, et dans un ennui absolument apocalyptique, mais d’une part, je passe mon temps à  m’engueuler avec des proches, et d’autre part je n’ai eu à  connaître professionnellement que d’étrangetés majeures. Ne perdant pas de vue le -vague- objet de ce blog, je ne vais pas me répandre sur la première part, juste un petit couplet défoulant, rassurez-vous; mais aussitôt après, je vais vous raconter quelques histoires dont j’ai eu à  connaître lors de ma journée…

Nouvelles des Fronts !

Je me suis aperçu ce matin dès avant l’aube, l’avenir appartenant à  ceux qui se lèvent de plus en plus tôt, que je ne vous avais pas commis de petit article léger du vendredi -n’ayant à  ma décharge rien vu passer d’hilarant sur la Toile ces derniers jours, exceptés les vannes footeux du moment, mais je répugne à  parler de foot pendant plus d’une minute, j’ai l’impression au delà  de devenir totalement idiot, c’est une des magies de ce « sport » … Je me rattrape vite fait, avec quelques nouvelles toutes chaudes du Front Judiciaire, enfin celui que l’on voit, le…

Garde, avoue !

Vous le savez probablement, le Bâtonnier du Barreau de Paris, c’est à  dire, ça m’arrache les lèvres de l’écrire mais c’est comme ça, le représentant d’à  peu près la moitié des avocats de France1, vient de partir en guerre à  l’encontre de la garde à  vue telle qu’elle existe actuellement dans notre beau pays des droits de l’homme, expression à  laquelle je refuse désormais les guillemets, sauf exception, tant elle est galvaudée. Le motif, entre autres, de cette soudaine réaction, quand la garde à  vue française est contestée depuis fort longtemps par les praticiens quotidiens « de base », soit telle qu’elle…

Bienvenue chez le ch’ti

(premiers pas de Marie, embauchée par celui qui l’a qualifiée de « juge de base » pour écrire occasionnellement ici, dans l’antre du Maître) Les clés fonctionnent, la lumière aussi : pour l’instant, tout va bien … J’ai bien croisé de drôles de types dans les escaliers, dont un qui cherchait à  recevoir une « fessée déculottée par nounou » (et d’autres spécimens dont j’aurais trop honte de vous parler)1, ainsi que des vendeurs de médicaments divers, mais je crois qu’une bestiole nommée Akismet les empêche plus ou moins d’entrer. sans compter que ça risquerait de faire de ce site un de ceux que…

Madame Mô et pas les enfants d’abord !

Amis, vous êtes habitués à  ce que le vendredi, et ici le samedi car hier je bouclais à  l’arrache et n’ai point eu le temps de publier, soit l’occasion de minuscules articles tous plus inutiles les uns que les autres, écrits d’un seul jet dans une ambiance pré-détente palpable rien qu’au choix des images, vidéos, et même mots, qui souvent les accompagnent… Parce que bien sûr, vendredi c’est raviolis, certes, mais c’est aussi en général une sorte de sortie de guerre, la fin du combat et, non pas l’armistice, mais une trêve, infiniment trop courte, lors de laquelle on retrouve…

Quelques mots sur…

Ce titre était, exactement, celui d’un mail, reçu hier, d’un homme qui le signait « Anonyme Relatif », et me l’avait adressé sous une adresse créée tout exprès,  anonyme elle aussi -vous allez comprendre pourquoi. Je l’ai lu, et j’en ai été suffisamment édifié, et ému, pourquoi ne pas le dire, que j’ai immédiatement pensé, une fois digérés les points de vue qu’il y fait valoir, qu’il fallait que ce texte soit publié, ici. Parce que malgré cet anonymat, je trouve que cet homme a fait montre d’un très grand courage en me l’adressant, à  plus d’un titre : il y parle…