Bon anniversaire, Monsieur.

Une magistrate que je ne connais pas autrement que par son petit nom Twitter, @JugeGrise, m’a fait l’honneur de m’adresser une Histoire Vraie1 qui l’a marquée, en m’offrant de la publier ici. Comme vous allez pouvoir le voir, elle ne déroge pas, je crois, à l’esprit général des textes de ce blog.2 Cette histoire en reflète de nombreuses autres, similaires – c’est souvent cela, en réalité, la « délinquance sexuelle » ; évidemment pas toujours, mais souvent ; elle dit aussi à quel point les actes d’un homme et l’homme lui-même sont à considérer tous deux pour correctement juger – ou défendre.…

Test de l’été : les résultats

Comme d’habitude (oui, à partir de deux fois, on peut décréter qu’il s’agit d’une habitude), vous trouverez ci-dessous les résultats du test de personnalité aux questions duquel vous n’aurez pas manqué de répondre préalablement, sinon c’est de la triche. 

Test de l’été

  Un an déjà depuis ma dernière publication ici, il n’y a pas de quoi se vanter. Il serait moins glorieux encore de réitérer le même type de billet en ne vous parlant ni d’enfants maltraités, ni de justiciables heureux, mais en me contentant simplement de vous reproposer un test idiot, n’est-ce pas ? Certes. Mais comme je suis imperméable à la honte, que Maître Mô m’a envoyé un SMS absolument irrésistible m’affirmant que j’avais tous les droits ici (j’ai évidemment fondu en le lisant, vous vous en doutez), que Totomathon m’a appris à fabriquer des gifs, que d’aucun(e)s étaient…

Grand O tôt, Grand O râles…

[J’ai récemment lu cet excellent récit sur ce joli blog, et ça m’a donné envie de vous raconter la mienne, d’Épreuve… Merci donc, @eclatdavocat (petit nom de l’auteur sur Twitter) !] Il y a maintenant, euh… un certain temps1 , à l’issue de cinq années harassantes d’études attentives2 j’ai passé l’examen d’entrée à l’École de Formation des Avocats du Ressort de la Cour d’Appel de Douai. A l’époque, la scolarité dans cette école durait un an, à l’issue duquel il n’y avait pratiquement pas d’échecs : parvenir à y entrer, c’était très concrètement être assuré d’en sortir avec en poche…

Test de personnalité : les résultats

Les réponses au test qui faisait l’objet du billet précédent se trouvent ici, afin de vous préserver de la vile tentation de tricher en y répondant. Et comme je ne suis pas une truffe, je vais insérer ici la balise qui les empêchera d’apparaître en page d’accueil. Non mais. Il va de soi que le haut niveau de rigueur scientifique ayant présidé à l’élaboration de ce test exclut toute possibilité de réclamation quant aux résultats obtenus ou à de viles chicanes de cohérence entre questions, réponses et résultats. Vous vous doutiez quand même bien qu’il y aurait des pièges, non…

Mô-ment de détente

C’est l’été, ça fait très longtemps qu’aucun billet idiot léger n’a plus été publié sur ce blog, vous travaillez comme une bête de somme pour vous mettre à jour avant vos vacances, vous êtes en vacances mais il pleut/il fait trop chaud/vous êtes gavé de galettes hors de question d’ingurgiter une seule beurre-sucre de plus/vous avez déjà réalisé 297 bracelets en petits élastiques, vous vous ennuyez, vous vous demandez comment occuper votre prochaine pause-pipi (durant laquelle il va de soi que votre smartphone vous accompagnera) ? Autant de raisons pour que ce somptueux quoique léthargique blog vous propose, dans la…

La défense PIP

Le Figaro a révélé, le 17 mars dernier, qu’une enquête préliminaire était actuellement diligentée par le Parquet de Bobigny à la suite d’une plainte des chefs de harcèlement moral et sexuel déposée par Mme Desmaret, ancienne directrice du CCAS du Raincy, et visant le maire de cette commune, M. Eric Raoult. Dans cet article, le quotidien indiquait que la plaignante avait reçu et conservé près de 15000 SMS que lui avait adressé l’élu, entre octobre 2011 et juin 2012, et en avait fait intégrer plusieurs centaines à un constat d’huissier (consulté par l’auteur de l’article).

Les histoires d’A.

Etre JE1 n’est pas déprimant, épisode 3. La majorité de mes dossiers sont ouverts par mon Parquet « de résidence » ou par « mes » justiciables eux-mêmes. Je les suis souvent depuis le début, ou en tout cas au long cours. Mais pas exclusivement : c’est le cas des procédures qui m’arrivent sur dessaisissement d’autres collègues au gré des déménagements des parents concernés.2 Le cas d’Amina, donc. Un dossier de deux gros tomes dont je m’aperçois à la lecture que l’essentiel ne concerne pas Shayna et Megann, ses deux filles de 3 et 5 ans, mais est en grande partie composé de copies…