- Maître Mô - http://maitremo.fr -

Je me repenDs

Il se tient en ce moment devant la Cour d'Assises Spéciale (sept magistrats jugent, pas de jurés), à  Douai, un procès fleuve durant à  peu près tout le mois, et concernant vingt-deux personnes accusées à  des degrés divers d'un trafic de cannabis majeur entre le Maroc et la France (plus de cent tonnes de résine, dit-on...).
Parmi ces personnes, un jeune-homme qui ne présentait pas mal, comparaissant d'ailleurs libre, sous bracelet électronique...
Qui ne présentait pas si mal jusqu'à  hier matin, date à  laquelle le procès a été suspendu jusqu'à  la semaine prochaine.
Parce que cet accusé n'était pas présent hier à  la reprise, et pour cause : dans la nuit de lundi à  mardi, il était place en garde à  vue, s'étant fait bêtement interpeller alors qu'il détenait un peu moins de cent kilos de cannabis, et pas mal de milliers d'euros chez lui, a-t-on annoncé sous réserve de la présomption d'innocence, une information judiciaire devant être ouverte...
C'est gonflé, si c'est vrai, je trouve -de ne pas se reposer la nuit, entre deux journées d'audience épuisantes de son propre procès, où l'on encourt de dix ans à  perpéte, veux-je dire...
Question : les sept magistrats le jugeront-ils, dans l'affaire en cours, sans tenir compte un instant de cette nouvelle affaire, comme le voudrait le Droit, notre père -putatif- à  tous..?