Les deux costauds

[L'histoire qui suit n'est pas racontée par moi mais par Eric Morain, confrère parisien rencontré sur Twitter et devenu un ami. Elle le travaillait, comme on dit, depuis un moment. Le hasard veut qu'il ait pu la coucher sur le papier maintenant, dans le contexte assez particulier de très nombreuses accusations de même nature qui ont lieu partout en France. Ce texte ne veut, c'est une évidence mais je la dis quand-même, ni les contredire ni les avaliser. Il dit seulement qu'il faut faire attention, beaucoup. Et que la Justice, son objectivité, ses moyens, sont justement là pour ça : faire attention - à toutes les parties.

Merci Eric d'avoir bien voulu en parler ici.]

 

Il est 7h du matin quand le portable sonne. Toujours un mauvais présage. "Maître, Monsieur X et Monsieur Y sont tous deux en garde à vue pour des faits de viol et vous désignent pour les assister. Merci de venir au plus vite à (...)".

Lire la suite